à propos du Canada

quelques faits à savoir
 

Le Canada est immense! Deuxième plus grand pays du monde, il couvre six fuseaux horaires, se déploie de l’océan Atlantique à l’océan Pacifique en passant par l’océan Arctique et s’étend sur près de dix millions de kilomètres carrés (9 984 670, pour être précis)! Le pays est constitué de dix provinces et de trois territoires décrits ci-dessous.
 
Le Canada abrite 32,8 millions d’habitants dont 77 pour cent vivent dans les villes et les villages, la plupart dans un rayon de 200 kilomètres des frontières américaines. Parmi les villes les plus importantes du pays, mentionnons Toronto, en Ontario; Montréal, au Québec; et Vancouver, en Colombie-Britannique.
 
Jetez un coup d’œil à la carte du Canada. Non seulement vous trouverez des « choses à savoir » et des « endroits à visiter », mais vous constaterez toute l’immensité de notre pays.
 

en savoir plus sur le Canada

Vous désirez en savoir davantage sur l’histoire, les gens ou la géographie? Notre site à l’intention des consommateurs est une source intarissable de renseignements sur le Canada. Cliquez sur l’un ou l’autre des sujets ci-dessous. Si vous n’arrivez pas à trouver ce que vous recherchez, communiquez avec nous.
 

anecdotes amusantes

Où fut découverte la première piste d’atterrissage pour extraterrestres du monde? Qu’est-ce qu’un bergy bit ou un bourguignon? Quel vignoble canadien mise sur l’énergie des pyramides? Pour trouver des réponses à une pléiade de questions tout aussi fascinantes les unes que les autres, consultez nos « anecdotes amusantes ». Jetez un coup d’œil aux quelques exemples cités ci-dessous ou cliquez sur « tout voir » et explorez toutes les rubriques.
 

 

les provinces et territoires du Canada

 

Alberta - le joyau des Rocheuses

L’Alberta? Elle évoque la beauté farouche des Rocheuses canadiennes, mais aussi le désert préhistorique des bad‑lands où vous pouvez lever un pan du mystère des dinosaures. Vous pouvez également suivre les Indiens des plaines lancés à la poursuite des bisons, faire escale aux postes de traite des fourrures, sur la piste des contrebandiers d’alcool et sur le parcours des explorateurs qui peuplent la légende de l’Ouest, version canadienne. Riche en ressources, l’Alberta a une vie culturelle florissante. Edmonton, la capitale, ainsi que Calgary sont résolument modernes. Le centre commercial d’Edmonton, le West Edmonton Mall, est le plus grand du monde. À Calgary se déroule en juillet le Stampede, festival de rodéo western, de concerts et d’expositions d’objets de la Belle Époque couronné par un défilé de participants habillés comme au bon vieux temps. Banff, Jasper et la région du lac Louise ont, outre des paysages à couper le souffle, des pentes de ski qui sont indubitablement les meilleures au monde.

Colombie‑Britannique - la vie plus grande que nature

Ski le matin et golf l’après‑midi. Les paysages de cette province sont si spectaculaires et variés que l’on peut littéralement tout y faire. Contrée d’air pur, d’arbres imposants, de montagnes escarpées, de rivières tumultueuses et de longues plages placides. C’est en Colombie‑Britannique que l’on trouve les fruits de mer parmi les plus frais et les plus exquis du Canada. Louez un bateau de pêche, profitez d’une excursion aux baleines ou partez à l’aventure à bord d’un canoë d’écorce à l’ancienne aux alentours de Whistler. Et après le plein air? Flânez du côté des antiquaires, ou détendez‑vous dans des spas somptueux et des sources thermales. La célèbre vallée d’Okanagan en Colombie‑Britannique est une des régions vinicoles les plus réputées du Canada. Visitez un vignoble, dégustez du vin ou laissez‑vous emporter par la bonne humeur d’un festival de viticulteurs. La vallée d’Okanagan est également un terroir de vins de glace très rares. Vous avez plutôt la fibre citadine? Alors découvrez la pulpeuse, la scintillante et la dépaysante Vancouver, ou encore le charme, la grâce et l’élégance toute européenne de Victoria. Vous le verrez, les plaisirs culinaires les plus raffinés des quatre coins de la planète, le dynamisme des centres artistiques, les boutiques de couturiers et le tourbillon de la vie nocturne n’enlèvent rien à la beauté naturelle qui enveloppe ces deux superbes villes côtières.

Île-du-Prince-Édouard - les phares, le homard et la rougeur du sol

Avec son sol rouge et ses douces collines de verdure, l’Île-du-Prince-Édouard est la perle insulaire du Canada. La chair du homard, les plages majestueuses et les excellents parcours de golf fondent sa notoriété. Tout comme Anne… la maison aux pignons verts, le roman de renommée mondiale de Lucy Maud Montgomery. La vie à l’Île-du-Prince-Édouard suit son cours tranquille. Tout peut se faire à pied et conserve un caractère inimitable. Les habitants sont amicaux et sans prétention. On trouve sur l’île un nombre inédit de phares, 76, et de nombreux visiteurs se plaisent à les rallier à bicyclette. Un bijou architectural relie la plus petite province du Canada au continent : le pont de la Confédération, d’une longueur de 12,9 km. Désormais, vous pouvez gagner par la route ce havre insulaire, berceau de la confédération canadienne.

Manitoba - l’appel du large

Le ciel du Manitoba est lumineux et ensoleillé toute l’année. L’air y est tonifiant. Il n’est pas étonnant que la province abrite une faune et une flore qui font l’envie du monde entier. Les amoureux de la nature s’y donnent rendez‑vous chaque année pour admirer plantes et animaux, souvent dans l’espoir d’immortaliser un ours polaire grâce à leur appareil photo. En automne, au nord du Manitoba, les ours polaires se rassemblent par centaines avant la formation des glaces et, le temps de cette migration, font de la ville de Churchill la capitale mondiale de l’ours blanc. Les ornithologues amateurs ne sont pas en reste : ils peuvent se rendre toute l’année au centre d’interprétation Oak Hammock Marsh, situé à seulement 15 minutes de Winnipeg sur l’un des meilleurs sites d’observation ornithologiques du continent. L’aurore boréale est une pure féerie qui embrase sous vos yeux la nuit de ses couleurs. Au retour du beau temps, venez nager avec les sympathiques bélugas de la baie d’Hudson. Winnipeg, la capitale du Manitoba, vous propose des divertissements pour toute la famille et une plongée dans l’histoire, l’art, la culture et les plaisirs culinaires.

Nouveau‑Brunswick - la perle marine de l’Atlantique

Les marées de la baie de Fundy sont les plus hautes du globe. Deux fois par jour, des centaines de millions de tonnes d’eau marine sont ainsi déplacées, une masse qui équivaudrait à celle du flot de tous les cours d’eau douce de la Terre. Les oiseaux migrateurs se posent par milliers pour se nourrir des crevettes présentes dans les vasières de la baie. La baie est aussi riche d’un nombre absolument unique d’espèces de baleines. Le Nouveau‑Brunswick est le foyer historique des Acadiens dont la culture  originale s’est épanouie sur le sol du tout premier établissement français du Canada. L’hiver, essayez vos patins sur les étangs gelés et les patinoires. Profitez au printemps de la saison du sirop d’érable et venez aussi déguster les « têtes de violon », ces jeunes frondes de fougère qu’on apprête à la poêle pour obtenir un plat délicieux. L’été est synonyme de chaleur, de flâneries au bord de l’océan et de sorties au large en compagnie des baleines. L’automne panache la province au temps de la moisson.

Nouvelle‑Écosse - la fierté des mers

La Nouvelle-Écosse est caractérisée par le littoral sablonneux de l’océan, ses forteresses historiques et les hautes terres rudes de l’île du Cap-Breton. Cette longue bande de terre est composée de 7 400 km de côtes parsemées de phares. Halifax constitue le centre urbain animé et l’île du Cap-Breton recèle une collectivité insulaire rurale, même parfois éloignée. À Halifax, les bâtiments issus de l’architecture des XVIIIe et XIXe siècles côtoient les immeubles modernes du centre d’affaires. Plus d’un violoniste célèbre de la scène musicale canadienne peut s’enorgueillir de venir de l’île du Cap-Breton, réputée pour la musique dynamique d’inspiration écossaise qu’on y joue. L’autoroute qui traverse le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton offre l’une des vues les plus impressionnantes du continent nord-américain. La Nouvelle-Écosse mérite bien son surnom de province festivalière du Canada. En effet, ce sont 600 festivals et manifestations en tout genre qui s’y déroulent en cours d’année.

Ontario - le monde des chalets, des cascades et du dandysme citadin

Les peuples autochtones de l’Ontario appelaient ce territoire la « terre aux eaux scintillantes », sans doute par allusion aux 500 000 lacs que compte la province ou aux spectaculaires chutes du Niagara, lieu de convolage de notoriété mondiale. Dans l’un ou l’autre cas, la présence de ces eaux donne un certain relief à une province réputée pour ses chalets de villégiature et les escapades pittoresques si typiques de sa vie estivale. Les Ontariens forment une population composite au sein de laquelle 70 cultures différentes sont représentées. Cette diversité donne à la vie culturelle, aux arts, à la cuisine et aux grandes villes de l’Ontario leur touche distinctive. La capitale de la province, Toronto, est aussi la principale ville du Canada. Toronto a tous les attraits d’une métropole : orchestre symphonique, ballet, Opéra, magasins, vie nocturne et restaurants chics. Ottawa est la capitale administrative et le siège des institutions politiques du pays. Venez y visiter les édifices du Parlement, les musées ainsi que les superbes expositions (souvent controversées) du Musée des beaux‑arts du Canada. La région de Niagara est connue pour la vigueur de sa scène théâtrale et doit particulièrement à son vin de glace d’être l’une des grandes régions viticoles du Canada.

Québec - l’élégance du Canada français et le charme européen

Mode? Langue française? Bons vivants? Vous avez dit « Québec »? La province fascine par une enfilade de grands espaces qui jouxtent une modernité chargée d’histoire et du parfum de la vieille Europe. Symboles de cette modernité toute française, les villes de Montréal et de Québec se distinguent par leur élégance et leur singularité. Dans ces deux agglomérations, les restaurants, les bars, les boîtes de nuit, les théâtres, les centres commerciaux au caractère unique, les musées et les galeries foisonnent. Au nord de Montréal se trouvent les Laurentides, région montagneuse et agricole ensorcelante, réminiscence du passé : pommeraies, fermes de pierre, maîtres fromagers et maisons centenaires sont au rendez‑vous, mais aussi centres de villégiature primés, spas, terrains de golf, pistes de ski, manoirs et gîtes. La région de l’Estrie, au sud de Montréal, borde le Vermont, le New Hampshire et le Maine, et dégage le même charme discret que la Nouvelle‑Angleterre. Le Québec accueille toute l’année des festivaliers attirés, notamment, par le célèbre Festival international de Jazz de Montréal et le Festival Juste pour rire, à l’occasion duquel quelque 2000 comédiens s’égayent dans les rues.

Saskatchewan - le cœur des Prairies

Des espaces à perte de vue. Les champs de blé agités par le souffle de la brise. La province de Saskatchewan suscite un sentiment poignant avec ses vastes prairies qui ont inspiré de nombreux musiciens. La capitale très moderne, Regina (qui doit son nom à la reine Victoria et que ses habitants appellent wre-JY-nah) possède en son cœur l’un des plus grands parcs d’Amérique du Nord. Outre la grâce de son cadre enchanteur, le Wascana Centre comprend le musée royal de la Saskatchewan, le campus de l’Université de Regina, les édifices du parlement provincial et, à la galerie d’art Mackenzie, des œuvres formidables d’artistes de la région, du Canada et de l’étranger. Le site du Wascana Centre attire des foules de visiteurs, qui peuvent y déambuler sans souci toute l’année,  pique-niquer, voguer en bateau, observer les oiseaux, faire du vélo et des promenades champêtres. Saskatoon, la principale ville de la province, est considérée comme la ville moyenne la plus jolie du pays. Elle doit cette réputation à la sauvegarde novatrice de ses rives. Sa vie artistique, théâtrale et culturelle emplit à juste titre ses habitants de fierté.

Terre-Neuve-et-Labrador - la terre qui vit de l’océan

Ce territoire singulier d’une beauté indomptée est formé de fjords intérieurs creusés par les glaciers, d’un littoral sauvage au relief irrégulier et de hautes montagnes traversées de sentiers glacés. On y voit couramment des rorquals à bosse, véritables mastodontes de 36 tonnes. La province renferme le site archéologique d’un établissement viking millénaire inscrit aujourd’hui au patrimoine mondial de l’Unesco. Sur cette terre ingrate, où pendant des générations les habitants ont tiré leur subsistance des seuls trésors de la mer, les visiteurs découvriront des gens passionnants à la gaieté contagieuse. Les Terre-Neuviens fêtent tout l’été leurs traditions à travers des festivals, des concerts et des manifestations. Ses 200 rivières à saumon et ses milliers de ruisseaux peuplés de truites font de la province la destination idéale des amoureux de la pêche à la ligne.

Territoires du Nord‑Ouest - le soleil de minuit et l’aurore boréale

Les Territoires sont véritablement le pays du soleil de minuit et de l’aurore boréale qui illumine le ciel d’étranges arabesques d’outre‑tombe. Cet espace naturel gigantesque est depuis 1999 divisé en deux. La partie orientale forme aujourd’hui le Nunavut, tandis que la partie occidentale, terre des Dénés, des Inuvialuit et de la population cosmopolite du Grand Nord, continue de porter le nom de Territoires du Nord‑Ouest. Durant les chauds mois d’été, les visiteurs peuvent observer le soleil du crépuscule se fondre dans la lumière orangée de l’aube. Le long hiver entraîne dans sa suite l’aurore boréale et sa pluie d’étoiles. Une invitation pour les oiseaux de nuit.

Yukon - un authentique terrain d’aventure au‑dessus du 60e parallèle

Sauvage. Le Yukon est une terre farouche, et c’est en cela qu’il fascine. Le Yukon est l’un des meilleurs sites d’aventure en plein air au monde. La pêche, les randonnées pédestres, le cyclisme, le kayak, la descente de rapides, l’observation de la faune et les joies de la nature font partie intégrante du mode de vie. Le parc national Kluane du Yukon vous offre des paysages prodigieux et une multitude de possibilités pour exercer vos talents dans des randonnées héliportées ou au trekking parmi les glaciers. Whitehorse et Dawson City sont ses deux chefs‑lieux et les points de départ des excursions. La haute saison du voyage va de juin à août, mais les intersaisons printanière et automnale présentent d’excellentes conditions pour goûter aux plaisirs des sports d’hiver et au changement de couleur du feuillage. L’hiver, si rude soit-il, n’en demeure pas moins le moment privilégié pour saisir toute la beauté des lumières de l’aurore boréale.

Nunavut - la contrée des Inuits

Depuis le 1er avril 1999, l’immense région qui constituait les Territoires du Nord‑Ouest est séparée en deux. La partie orientale s’appelle désormais « Nunavut », mot inuktitut signifiant « notre terre ». Le peuple autochtone de cette contrée s’est donné le nom d’Inuit, ce qui veut dire « les gens ». Observer les lumières enchanteresses de l’aurore boréale, voyager sur un traîneau tiré par des chiens huskies et faire du ski de fond sont quelques‑unes des possibilités intéressantes qu’offre l’hiver. Sans doute pourrez‑vous aussi prendre part avec l’habitant à des activités et à des rassemblements qui vous laisseront, par les saveurs de la cuisine locale, les contes et les danses, un souvenir chaleureux du Nunavut.

 

Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss