Nouvelles de la CCT

La Commission canadienne du tourisme publie son rapport annuel 2011.

Intitulé Comment promouvoir un pays?, le rapport annuel 2011 porte sur les principaux éléments qui permettent de gagner le cœur et l’esprit des voyageurs dans un marché des plus féroces.

09 mai 2012
Imprimez

Le tourisme se remet rapidement des difficultés économiques des dernières annéeset est en train de devenir l’une des industries les plus florissantes au monde et l’un des principaux moteurs de l’économie canadienne. En 2011, l’Organisation mondiale du tourisme a en effet recensé 980 millions d’arrivées de touristes internationaux; il s’agit là d’une hausse de 4 % comparativement à 2010, et on s’attend à ce que le nombre total d’arrivées franchisse le cap du milliard en 2012. Ça en fait des voyages!

Le rapport annuel 2011 de la Commission canadienne du tourisme (CCT) – Comment promouvoir un pays? Le marketing touristique national dans l’économie mondiale d’aujourd’hui – fait le point sur une année de transformation pour l’industrie du tourisme et la CCT elle‑même. On y trouve aussi des façons de promouvoir un pays avec efficacité dans un marché international hautement concurrentiel : en faisant preuve d’initiative, en adoptant une organisation allégée et réactive et en se concentrant sur les recettes d’exportation.

L’honorable Christian Paradis, ministre de l’Industrie et ministre d’État (Agriculture), vient tout juste de déposer ce rapport au Parlement.

Les estimations provisoires de la CCT pour 2011 dressent un portrait positif. L’industrie canadienne du tourisme a injecté 78,8 milliards de dollars dans l’économie du Canada, ce qui représente une hausse de 7,4 % comparativement à 2010. De cette somme, 31,2 milliards de dollars, soit 6,4 % de plus que l’année précédente, ont contribué au produit intérieur brut (PIB) du Canada, et dans l’ensemble, les dépenses touristiques ont permis de créer ou de maintenir 603 400 emplois au pays. On note aussi une hausse de 1,8 % des recettes touristiques provenant de l’étranger, qui sont ainsi passées à 15,1 milliards de dollars.

« À l’heure actuelle, seulement 19 % des recettes touristiques totales au pays sont attribuables au tourisme international, mais ce marché représente tout de même un billion de dollars, précise Steve Allan, président du conseil d’administration de la CCT. Afin que le Canada conserve sa part du marché touristique international – l’un des secteurs économiques dont la croissance est la plus rapide au monde –, nous devons investir pour en récolter les fruits au profit de l’économie canadienne. »

Le rapport annuel 2011 met en lumière les résultats directement attribuables aux activités de marketing que la CCT a menées en 2011, notamment :

  • 590,1 millions de dollars pour le Canada en recettes provenant de touristes étrangers;
  • 180,1 millions de dollars en recettes fiscales;
  • 4 781 emplois créés ou maintenus par les entreprises touristiques canadiennes.

Le rapport annuel dresse le bilan des changements qui ont marqué la CCT en 2011 : celle-ci a rationalisé son organisation, concentré ses efforts sur les marchés étrangers cibles où la marque du Canada est à l’avant-scène et veillé à investir chaque dollar disponible dans des initiatives de marketing novatrices. La priorité, c’est de dépenser intelligemment. La nouvelle Collection d’expériences distinctivesMD de la CCT, conçue pour inviter les voyageurs internationaux à venir vivre la quintessence des expériences canadiennes plutôt que de simplement visiter des lieux, et Explorez le Canada des gens du coin, le site Web et l’application mobile d’aide à la planification de voyage de la CCT, constituent deux excellents exemples de cette approche.

« Le Canada a la chance de compter sur une marque touristique forte, que la CCT s’engage à mettre en valeur pour stimuler le tourisme, a déclaré Michele McKenzie, présidente-directrice générale de la CCT. L’an dernier, pour une deuxième année consécutive, notre marque s’est classée première au monde selon l’indice des marques nationales FutureBrand. »

Le rapport annuel est l’outil employé par la CCT pour rendre compte de ses activités au Parlement pour l’exercice financier.

Lisez l’intégralité du rapport annuel 2011 : Comment promouvoir un pays? Le marketing touristique national dans l’économie mondiale.

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.

Commentaires

nous nous spécialisons dans le domaine des projets touristiques d'envergure pour lesquels votre rapport annuel serait grandement apprécié au 735 des groseilles Québec , Qc G2J 2N5

Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss