Nouvelles de la CCT

Veille concurrentielle : Les destinations internationales s’efforcent d’influencer les choix des voyageurs

Les Pays-Bas essaient d’attirer des touristes avec du contenu vidéo dans le vent, tandis que la Nouvelle-Zélande donne un nouvel éclat à sa campagne de longue date.

22 juillet 2015
Imprimez

Le succès des initiatives de marketing touristique internationales dépend de leur adaptation aux publics à qui elles s’adressent. Les destinations essaient constamment de trouver des expériences de voyage qui attireront les types de voyageurs ciblés, une compétence dans laquelle Destination Canada (DC) et ses partenaires touristiques canadiens ont fait leurs preuves.

La compétition pour les parts du marché touristique est féroce, et elle s’accentue à une époque où certaines grandes puissances économiques refont surface après une longue période de léthargie. Ce dernier tour d’horizon des Nouvelles de Destination Canada, dont les renseignements ont été soigneusement recueillis par des collègues et des partenaires de l’industrie, dévoile certaines des plus récentes initiatives internationales.

  • Micro films : Visit Hollandmet à l’essai une série de très courtes vidéos qui présentent divers aspects du pays : des petits plaisirs du moment du réveil jusqu’aux joies de la plage, en passant par la vie urbaine. La série #ThisisHolland lancée sur YouTube présente également des plats traditionnels hollandais comme le hareng cru, la tarte aux pommes et à la cannelle et les bitterballen. Visit Holland fait une promotion active de ces vidéos sur ses sites Web et dans les médias sociaux.

 

  • Bien plus que des bananes : L’office du tourisme de l’Équateur a lancé la deuxième phase de sa campagne nord-américaine « All you need is Ecuador ». Celle-ci vise à présenter la diversité des expériences culturelles et géographiques que le pays a à offrir, et à démontrer que le voyageur y trouvera tout ce qu’il recherche. Cette campagne intégrée (télévision, Internet, médias imprimés) a également une présence dans les médias sociaux : des artistes, des cinéastes et des chanteurs font part de leur expérience, sur le site de la campagne et dans leurs propres réseaux sociaux. Cette campagne fait suite à la bande-annonce de l’office du tourisme de l’Équateur qui a été présentée au Super Bowl plus tôt dans l’année. Celle-ci était la toute première annonce financée par un pays étranger à être diffusée durant ce grand événement sportif.

 

  • Ce n’est pas la révolution, mais une évolution : L’office de tourisme de la Nouvelle-Zélande a rafraîchi sa campagne « 100% Pure New Zealand ». Une nouvelle présentation typographique, un nouveau logo et de nouvelles images sont au centre de la plus récente itération de cette campagne de marketing qui roule maintenant depuis 16 ans.

 

  • « La politesse coûte peu et achète tout » : La France veut atteindre les 100 millions de visiteurs par année d’ici 2020. Elle est convaincue qu’elle y arrivera en suivant ces sages paroles de Montaigne et donc en offrant un service plus amical aux touristes. Selon le ministère des Affaires étrangères et du Développement international de la France, le pays est aux prises avec une mauvaise réputation liée à l’impolitesse de ses citoyens. Ses solutions, pour rendre la France plus accueillante? Davantage de magasins et de restaurants ouverts le dimanche, des policiers aux frontières échangeant quelques mots aimables avec les visiteurs arrivant en France et un nombre accru de vidéos et d’enseignes multilingues.
Mots-clés :

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss