Nouvelles de la CCT

Veille concurrentielle : qui cherche à s’imposer sur le marché international du tourisme?

Les partenariats sont au cœur des dernières activités menées à travers le monde par les concurrents du Canada pour attirer l’attention des voyageurs.

16 août 2012
Imprimez

Depuis que le livre de développement personnel de Dale Carnegie Comment se faire des amis a envahi les librairies en 1936, les partenariats sont des incontournables du monde des affaires. Les fins limiers des Nouvelles de la CCT en ont repéré quelques-uns qui se sont formés depuis un ou deux mois sur le marché international du tourisme.

Danke schön à nos collègues, à nos partenaires, à nos agents généraux des ventes et à nos autres compadres dans les marchés étrangers cibles de la Commission canadienne du tourisme (CCT) qui nous ont encore une fois envoyé gracieusement tous ces renseignements.

  • Tourism Australia a dans l’idée d’attirer plus de visiteurs sud-coréens aux antipodes grâce à la diffusion, à une heure de grande écoute, d’une émission de télévision très regardée : I am Real in Australia. Chaque épisode permet aux téléspectateurs de QTV de suivre une nouvelle célébrité dans ses pérégrinations à Melbourne, à Sydney ou à Cairns. L’objectif est d’inciter les téléspectateurs à suivre l’exemple de ces célébrités et à mettre à leur tour le cap sur l’Australie. L’émission est diffusée jusqu’en août.
  • VisitBritain a signé un accord visant à attirer les touristes mexicains au Royaume-Uni ainsi qu’à inciter les Britanniques à prendre plus de vacances au Mexique. Dans le cadre de ce protocole d’entente conclu entre VisitBritain et le Conseil de Promotion Touristique du Mexique, l’accent est surtout mis sur les voyages luxueux, l’aventure, la nature, la plage, le sport et le tourisme culturel. En 2011, les Mexicains ont réalisé plus de 78 000 voyages au Royaume-Uni; pendant la même période, ce sont plus de 300 000 Britanniques qui se sont envolés vers la chaleur du Mexique.
  • La dernière campagne internationale de l’Office National du Tourisme de Thaïlande, « Discover the Other You », vient juste de s’achever. Elle avait été conçue pour rehausser dans les médias sociaux l’image de la Thaïlande auprès des jeunes voyageurs, et en particulier de ceux des marchés cibles étrangers du pays : l’Australie, le Canada, l’Allemagne, le Japon, la Scandinavie, Singapour, le Royaume-Uni et les États-Unis. Pendant les deux mois qu’a duré cette campagne, ses pages ont été vues plus de 24 millions de fois par des internautes de 119 pays.
  • Les consulats des États-Unis en Inde envisagent l’organisation d’un nouveau type de rendez-vous pour traiter les demandes de visa des groupes voyageant pour des réunions, congrès et voyages de motivation (RCVM). L’objectif est de réduire le temps de traitement de ces demandes et d’accroître le nombre de participants indiens à des événements organisés aux États-Unis.
  • L’Office du Tourisme de Jordanie compte déployer de grands efforts de marketing en Australie pour le reste de l’année 2012. Son directeur, Abed Al Razzaq, a déclaré lors d’une récente conférence internationale en Jordanie que des recherches approfondies avaient démontré la progression fulgurante du marché australien ces cinq dernières années et que ces chiffres avaient convaincu l’Office d’intensifier ses activités dans ce marché. La première de ces activités consistera en un partenariat avec les Émirats arabes unis, partenariat qui permettra de proposer des forfaits de voyage combinant la Jordanie et Dubaï.
  • Pour cibler les consommateurs canadiens, français, italiens, allemands, britanniques et américains,TripAdvisor s’est associé à Tourism Australia pour un an. Ce partenariat offre aux utilisateurs un planificateur de voyage interactif qui leur permet de surcroît de diffuser leur itinéraire auprès de leurs amis sur les réseaux sociaux.
  • Toujours sur le front australien (de vraies petites fourmis, ces Australiens), les voyagistes australiens peuvent maintenant accéder aux trois millions de fans que compte Tourism Australia sur Facebook. En effet, ils peuvent choisir d’apparaître dans la rubrique « Things to do » (choses à faire) de ladite page Facebook.

 

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss