Nouvelles de la CCT

En 2011, le chemin de la reprise n'a pas été sans embûches pour le Mexique.

Selon la dernière Veille touristique mondiale de la CCT, l’imprévisibilité dans la confiance des consommateurs et l’incertitude économique ont nui à ce marché touristique émergent.

11 juin 2012
Imprimez

Sérieusement ébranlé par la récession mondiale, le Mexique a retroussé ses manches pour revenir en force, enregistrant une croissance du PIB de 5,4 % en 2010 et de 4,1 % en 2011. Toutefois, le rapport sommaire 2011 de la Veille touristique mondiale sur le Mexique, que vient de publier le Service de recherche de la Commission canadienne du tourisme (CCT), indique que la croissance a été freinée par l’anxiété persistante des consommateurs, à laquelle se sont ajoutées des perspectives de marchés toujours inférieures à celles d'avant la récession.

Les voyageurs aisés tirent dorénavant les ficelles du marché touristique mexicain, car ceux qui le sont moins optent dorénavant pour les voyages intérieurs et court-courriers.

Autres faits saillants :

  • Le taux de chômage obstinément élevé, le ralentissement de la croissance du PIB et le climat d’incertitude en Europe et aux États-Unis ont largement contribué à semer le doute dans l’esprit des consommateurs mexicains.
  • Le peso mexicain a perdu 20 % de sa valeur par rapport au billet vert, ce qui a érodé de façon non négligeable le pouvoir d’achat des Mexicains à l’étranger.
  • Les provinces de la Colombie-Britannique et del'Ontario arrivent en tête du palmarès des destinations au Canada que les voyageurs mexicains (92 % dans les deux cas) envisagent de visiter au cours des deux prochaines années. Le Québec (87 %) suit de très près en prenant le troisième rang, et l’Alberta (69 %) occupe le quatrième rang. 
  • Les destinations sud-américaines sont les principales destinations que choisissent les Mexicains à la recherche d’un voyage à prix modéré, tendance qui risque de s’accentuer pour trois raisons : le Brésil sera l’hôte en 2014 de la Coupe du Monde de la FIFA, le Pérou a levé les restrictions en matière de visas imposées aux voyageurs mexicains et l’Uruguay a commencé à courtiser activement les consommateurs mexicains.
  • Le Canada fait toujours partie des destinations prioritaires des Mexicains — dont les intentions de voyage au Canada ont augmenté de façon marquée pendant trois années consécutives — ce qui permet au Mexique d'être parmi les deux premiers marchés étrangers cibles de la CCT.
  • En voyage, les Mexicains aiment participer à une grande variété d’activités. Les voyages d’exploration sur la terre ferme et les expériences à saveur gastronomique et viticole ont de plus en plus la cote.
  • Le Canada perd néanmoins du terrain sur ses concurrents en ce qui a trait aux produits nature et plein air, notamment les parcs nationaux, l'observation de la faune et les paysages.
  • Les magazines touristiques, les émissions télévisées et les sites Web sur les voyages et destinations sont les sources d’information sur le Canada préférées des Mexicains.

La firme de recherche Harris/Décima mène l’enquête Veille touristique mondiale pour le compte de la CCT. Dans le cadre de cette enquête, elle demande à des milliers de participants de dix-huit ans et plus des quatre coins de la planète ce qu’ils pensent du Canada et de la marque touristique « Canada. Explorer sans fin » de la CCT. Les rapports de l’année 2011 visent à déterminer les changements depuis 2007, et ce, dans chaque marché.  

Lisez le rapport sommaire 2011 de la Veille touristique mondiale pour le Mexique.

 

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss