Nouvelles de la CCT

Les Canadiens ont retrouvé leur goût du voyage en 2010.

L’envie d'aller voir ailleurs a été alimentée par un dollar canadien fort et une reprise de la demande après la récession, selon le dernier rapport de la Veille touristique mondiale de la CCT.

07 août 2011
Imprimez

En 2010, l’humeur des Canadiens était aux voyages. Signe de la reprise amorcée après la crise économique de 2009 et de la vigueur du dollar canadien, les Canadiens ont massivement recommencé à voyager, selon le dernier rapport sommaire de la Veille touristique mondiale (VTM) publié par le Service de la recherche de la Commission canadienne du tourisme (CCT). Mais, l’année passant, la progression du taux national de chômage et la stagnation du marché du logement n’ont toutefois pas manqué de miner la confiance des consommateurs.

Voici quelques-uns des autres faits saillants :

  • Quelques-uns des obstacles aux voyages extrarégionaux se sont aplanis en 2010. Taux de chômage élevé, économie sinistrée, coûts prohibitifs et taux de change défavorable : tous ces éléments négatifs ont perdu de leur vigueur.

  • SECRET D'ICI, le programme de marketing intérieur de la CCT, a pris de l’ampleur en 2010 et a eu un effet significatif sur le marché.

  • Les problèmes de sûreté liés au terrorisme et les conflits latents au Mexique, en Corée du Nord et au Moyen-Orient se sont intensifiés, ce qui pourrait inciter plus de Canadiens à voyager au pays.

  • La qualité demeure un problème : moins de 40 % des voyageurs extrarégionaux canadiens affirment être prêts à payer un peu plus cher pour voyager au Canada. Les tarifs aériens et les montants des forfaits sont au premier rang des insatisfactions, les Canadiens jugeant le Canada bien plus sévèrement dans ces domaines que les Américains ou les Mexicains.

  • Les Canadiens sont de plus en plus portés sur les activités sportives de plein air, ce qui pourrait constituer un facteur majeur de croissance pour le tourisme intérieur, le Canada offrant toute l’année de fantastiques expériences de plein air.

  • Le Canada reste parmi les destinations les mieux classées par les voyageurs canadiens pour trois des « arguments clés de vente » (ACV) que la CCT a retenus pour le Canada : des voyages d’exploration personnelle par voie terrestre, maritime ou aérienne, l’aventure active au milieu de merveilles naturelles à couper le souffle et des villes débordant de vie à proximité de la nature.

La firme de recherche Harris/Décima mène l’enquête Veille touristique mondiale pour le compte de la CCT. Dans le cadre de cette enquête, elle demande à des milliers de participants de dix-huit ans et plus des quatre coins de la planète ce qu’ils pensent du Canada et de la marque touristique « Canada. Explorez sans fin » de la CCT. L’échantillonnage a été réalisé également dans six régions : la Colombie-Britannique, l’Alberta, le Manitoba et la Saskatchewan, l’Ontario, le Québec et le Canada atlantique. Les rapports de l’année 2010 visent à déterminer les changements depuis 2007, et ce, dans chaque marché.

Lisez l’étude sommaire de 2010 de la Veille touristique mondiale sur le Canada.

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss