Nouvelles de la CCT

Signature d’un protocole d’entente entre la CCT et l’Office du tourisme coréen

La nouvelle entente favorisera une plus grande coopération et un meilleur échange de renseignements sur le marketing touristique.

11 décembre 2014
Imprimez

Marché conclu : la Commission canadienne du tourisme a signé un protocole d’entente avec l’Office du tourisme coréen.

Signée le 12 décembre dernier au siège social de la CCT à Vancouver, en Colombie-Britannique, la nouvelle entente vise à élargir et à approfondir la compréhension mutuelle des deux pays et à renforcer leur coopération sur le marché touristique. En outre, elle favorisera l’échange d’idées sur l’organisation d’événements internationaux, le développement de produits, le partage de renseignements sur les marchés et sur les tendances de consommation.

Le protocole d’entente arrive peu après la signature, l’automne dernier, de l’Accord de libre-échange Canada-Corée. On prévoit que cet accord, le premier du genre pour le Canada en Asie, entraînera la création de milliers d’emplois pour les travailleurs canadiens et injectera 1,7 milliard de dollars dans l’économie.

Le marché touristique sud-coréena pris de la vigueur en 2014. En effet, selon le plus récent rapport Tourisme en bref de la CCT, le nombre de visiteurs sud-coréens ayant visité le Canada a augmenté de 15,1 % en septembre. Cette hausse s’inscrit dans la tendance observée en 2014 pour ce marché asiatique, qui connaît une hausse de 11,2 % de ses consommateurs choisissant la destination Canada.

Selon une étude de la CCT, un peu moins du tiers des voyageurs sud-coréens à destination du Canada ont moins de 25 ans. Ce résultat, soutenu par le secteur des voyages étudiants, est l’un des plus élevés parmi les marchés cibles de la CCT. Par ailleurs, les voyages d’agrément constituent le principal type de voyage fait par les consommateurs sud-coréens au Canada.

« L’entente vise à renforcer la relation bien établie du Canada avec le marché sud-coréen en fonction de nos intérêts commerciaux dans ce pays, explique Jon Mamela, chef du marketing de la CCT. Il ne fait aucun doute que l’accroissement du tourisme et du partage d’information ne peut que favoriser les échanges commerciaux entre les deux pays. »

 

Mots-clés :

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss