Nouvelles de la CCT

La Chine : pour le Canada, un marché touristique bien placé pour connaître une croissance solide.

Selon le dernier rapport de la Veille touristique mondiale de la CCT, l’augmentation de 21 % du nombre de visiteurs en 2010 n’est qu’un début.

27 mai 2011
Imprimez

La Chine est décidément un pays (et un marché touristique) en pleine ascension. Le dernier rapport sommaire de la Veille touristique mondiale publié par le Service de la recherche de la Commission canadienne du tourisme (CCT) annonce, après que ce pays a connu une nouvelle année de croissance économique, une augmentation de huit points de pourcentage du nombre de voyageurs chinois qui visiteront probablement le Canada d’ici deux ans.

Voici quelques-unes des statistiques clés :

  • L’heure est toujours à l’expansion économique en Chine : le pays a connu de nouveau une croissance de 10 % en 2010. Certains signes avant-coureurs laissent toutefois présager un possible ralentissement de la croissance en 2011.

  • Malgré que le marché potentiel soit relativement réduit pour le moment (4,7 millions de personnes), 48 % des personnes qui le composent (soit 2,3 millions de Chinois) annoncent qu’elles visiteront certainement ou fort probablement le Canada d’ici deux ans.

  • Les voyages long-courriers font certainement partie des priorités des consommateurs chinois : en 2010, 91 % d’entre eux les qualifiaient d’importants (en baisse par rapport au résultat de 94 % obtenu en 2009).

  • La Colombie-Britannique est la province où la plupart des voyageurs chinois (86 %) aimeraient se rendre, loin devant leur second choix, l’Ontario (68 %).

  • La notoriété spontanée du Canada a toutefois essuyé quelques revers, le pays étant maintenant relégué au quatrième rang dans ce domaine, derrière les États-Unis, la France et l’Australie.

  • Les sentiments étaient mitigés en matière de perception de prix. Bien que 54 % des personnes interrogées aient jugé les prix de l’alimentation et des divertissements raisonnables au Canada (un chiffre en hausse de 13 % par rapport à 2009), les visiteurs chinois continuent de penser que les billets d’avion pour s’y rendre sont peu abordables.

  • Les voyageurs chinois ont des centres d’intérêt très diversifiés; il est donc difficile de trouver des destinations phares pour y vivre des expériences spécifiques. Le Canada occupe une position privilégiée pour trois des cinq centres d’intérêt principaux des Chinois : admirer la beauté des paysages, explorer la nature à proximité d’une ville cosmopolite et explorer des villes débordantes de vie à proximité de la nature.

  • Les émissions télévisées sur les voyages, sites Web, balados et blogues de voyage ont été les sources d’information les plus efficaces pour attirer les voyageurs chinois au Canada. 

La firme de recherche Harris/Décima Research mène l’enquête Veille touristique mondiale pour le compte de la CCT. Dans le cadre de cette enquête, elle demande à des milliers de participants de dix-huit ans et plus des quatre coins de la planète ce qu’ils pensent du Canada et de la marque touristique « Canada. Explorez sans fin » de la CCT. Les rapports de l’année 2010 visent à déterminer les changements depuis 2007, et ce, dans chaque marché. En Chine, l’enquête n’a été effectuée que dans les villes où le Canada a reçu, dans le cadre de l’entente sur le statut de destination approuvée (SDA), l’autorisation de faire de la promotion : Beijing, Shanghai, Guangzhou et Shenzhen.

Lisez l’étude sommaire de 2010 de la Veille touristique mondiale sur la Chine.

Mots-clés :

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss