Nouvelles de la CCT

Étude de cas : de nouveaux produits touristiques sensationnels voient le jour à la suite de Rendez-vous Canada .

Un acheteur américain participant pour la première fois à RVC tire profit du grand salon annuel de la CCT et crée de nouveaux itinéraires au Canada.

17 août 2011
Imprimez

Dans toute bonne relation, quelqu'un doit faire les présentations. Il en est de même pour les acheteurs participant pour la première fois à Rendez-vous Canada, le grand salon de la Commission canadienne du tourisme(CCT) axé sur le tourisme au Canada.

L'édition 2011 (la 35e) s'est déroulée en mai dernier au Centre des congrès de Québec à Québec, dans la province du même nom, et a attiré un nombre record de nouveaux acheteurs. En effet, sur plus de 400 organismes acheteurs présents venus des marchés étrangers cibles de la CCT, 85 participaient au salon pour la première fois. Pour nombre d'entre eux, c'était aussi la première fois qu'ils rencontraient des représentants des provinces, des villes et hôtels du Canada avec lesquels ils voulaient faire affaire.

Pour Sharon Heggie, directrice de la prospection de clientèle à l'étranger chez Epitourean, RVC a été une véritable source d'inspiration. Epitourean se spécialise dans les vacances haut de gamme axées sur les expériences culinaires, c'est-à-dire exactement le genre d'expériences qu'offre le Canada dans ce domaine. Après les premières présentations à RVC sous la houlette d'Yvonne Nichie, gestionnaire des Ventes mondiales (Marchés émergents) à la CCT, Epitourean a gagné du terrain rapidement et de façon extraordinaire.

Parmi les premières personnes qu'elle a rencontrées, Heggie s'est entretenue avec l'épatante équipe de Tourisme Ottawa. Leur sens manifeste de la coopération a mené à un voyage de familiarisation (FAM) et à un nouveau forfait sur le tourisme culinaire au Canada offert par l'entreprise sœur d'Epicurean, à savoir, Cooking Vacations. L'expérience en question, « A Capital Cooking Adventure in Ottawa », a, en outre, été annoncée auprès d'un auditoire important par l'intermédiaire du bulletin électronique de la compagnie, qui compte 130 000 abonnés. Toutes ces initiatives ont été réalisées dans les deux mois suivant la fin de RVC.

Pour Heggie, qui est originaire du Canada, mais qui vit aux États-Unis, ce n'est qu'un début. Depuis RVC, elle essaie de suivre le flux de nouvelles pistes et de nouveaux forfaits. Deux autres forfaits ont été ajoutés au Québec, un à Québec et un à Montréal, et plus de douze autres sont en préparation.

« RVC a été exceptionnel cette année et a permis la tenue de plus de 22 000 rendez-vous entre les participants, mais notre objectif principal était d'attirer de nouveaux acheteurs, a déclaré Charles McKee, vice-président, Affaires internationales, à la CCT. Voici un exemple concret des avantages que présente ce salon pour une personne qui découvrait cet événement pour la première fois et qui a été si stupéfaite par ce qui y était proposé qu'elle a décidé de créer sans attendre de nouvelles expériences touristiques exceptionnelles dans notre pays pour ses clients. »

D'autres compagnies ont aussi grandement apprécié leur première participation à RVC. La preuve, ce billet de blogue sur le site d'iStorm (grande compagnie de conception Web) qui constitue un autre témoignage des affaires que cette compagnie a signées et des amitiés que ses représentants ont pu nouer à Québec.

Rendez-vous Canada 2012 se déroulera à Edmonton, en Alberta, du 13 au 16 mai.

 

Mots-clés :

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss