Nouvelles de la CCT

Deuxième étude de cas : pourquoi la Collection d’expériences distinctives (MD) constitue-t-elle un atout précieux pour les entreprises touristiques canadiennes membres.

C’est le vif intérêt des voyageurs internationaux à haut rendement pour les grizzlis et la nature qui les attire chez Ecotours‑BC.

14 novembre 2011
Imprimez

La Collection d’expériences distinctivesMD  (CED) de la Commission canadienne du tourisme (CCT) compte à présent 115 membres, mais elle n’en admet pas moins de nouveaux. La CED est la véritable carte maîtresse pour faire figurer le Canada en tête de liste des destinations convoitées par les voyageurs internationaux. D’après les recherches de la CCT, les expériences touristiques de première classe qui composent la Collection correspondent parfaitement aux activités qui intéressent ces voyageurs bien nantis lorsqu'ils sont à l'étranger.

Cela dit, si vous ne croyez pas la CCT sur parole, pourquoi ne pas découvrir ce qu'en disent les intéressées, c'est-à-dire les entreprises touristiques canadiennes elles-mêmes? L'équipe des Nouvelles de la CCT a demandé à Gary et Peggy Zorn, propriétaires d’Ecotours-BC, d'expliquer les raisons qui ont poussé son entreprise à devenir membre et les perspectives qui se dessinent pour 2012 et les années suivantes.

Sise au cœur de la chaîne Cariboo, Ecotours-BC permet aux voyageurs d’admirer et de vivre la nature à l’état pur, et plus particulièrement, d’observer les grizzlis, qui sont la passion de Gary. Ce dernier emmène les visiteurs sur les berges de la rivière Mitchell, où ils peuvent voir de près des ours, mais aussi d’autres animaux sauvages.

Quand avez‑vous décidé de vous lancer dans l’industrie du tourisme?
(Gary Zorn) Il y a plus de 32 ans.

Qu’est‑ce qui vous en a donné l’envie?
(G. Z.) Nous avons toujours été des mordus de plein air; nous avions déjà fait l’expérience de l’écotourisme avant même que le concept ait un nom! À vrai dire, la nature et la faune, c’est toute notre vie. Nous avions d’abord travaillé dans l’industrie de la chasse avant de nous tourner vers la pêche à la mouche et l’écotourisme. Au fil du temps, j’ai peaufiné une technique me permettant d'emmener les clients près des ours sans causer de stress à ces derniers. Notre région convient parfaitement à nos activités : Quesnel Lake, qui est lelac de fjord le plus profond au monde, est le théâtred’importantes migrations de saumons rouges. Nous avons approfondi nos connaissances en étudiant les ours à tous les âges de leur vie; il nous a donc fallu de nombreuses années pour mettre au point notre programme pour faire bon ménage avec ces omnivores géants.

Avez-vous déjà travaillé avec la CCT auparavant? Si oui, comment votre expérience s’est‑elle déroulée?
(G. Z.) Oui, dans le cadre d’un programme avec Thomas Cook. Nous participons également à Rendez-vous Canada depuis de nombreuses années, ce qui nous a permis d’établir des liens avec des représentants de l’industrie touristique internationale.

Quand avez-vous entendu parler de la Collection d’expériences distinctivesMD pour la première fois?
(G. Z.) Par Roman Dushatsky, à l'occasion de Rendez‑vous Canada à Québec. Quand je suis rentré à la maison, un voisin m’a dit : « Gary, c’est parfait pour toi ».

Qu’est-ce qui vous a poussé à faire votre demande?
(G. Z.) Pour nous, la CCT est la référence en matière de marketing touristique au Canada. La Collection nous offre une belle occasion d’augmenter notre visibilité et celle de la région de Cariboo sur la scène internationale. Si la CCT présente des expériences dans la Collection, c’est qu’elles sont intéressantes!  

Le processus de demande était‑il simple?
(Peggy Zorn) Oui. En revanche, je dois souligner qu’il n’y avait pas assez d’espace à mon goût dans la partie de la description pour répondre de façon exhaustive. Dans l’ensemble, j’ai trouvé que le processus était adéquat et qu’il permettait de présenter un bon survol de notre entreprise. Le fait de pouvoir joindre des vidéos et des images s’est avéré très utile.

Quels genres de voyageurs votre entreprise attire-t-elle?
(P. Z.) Surtout des voyageurs internationaux. Nous accueillons des visiteurs de l’Allemagne, des Pays-Bas, de la Suisse et du Royaume‑Uni, de même que de l’Australie et de la Nouvelle‑Zélande.

Selon vous, quels sont les avantages immédiats pour votre entreprise maintenant que vous faites partie de la Collection?
(P. Z.) À lui seul, le statut de membre nous donnera un net avantage. Nous avons eu ouï‑dire que certains voyagistes allaient avoir recours uniquement aux membres de la CED, afin de s’éviter beaucoup de recherches.

Faites-vous la promotion de votre statut de membre? Si oui, de quelle façon?
(P. Z.) Nous le mentionnons dans nos courriels et dans un communiqué de presse qui sera diffusé sous peu. Nous travaillons également à l’élaboration d’un plan de marketing axé sur la CED, qui mettra la Collection de l’avant sur notre nouveau site Web et dans les réseaux sociaux.

Votre organisme de marketing provincial vous appuie‑t‑il dans cette initiative?
(P. Z.) Notre bureau régional, la Cariboo Chilcotin Coast Tourism Association (CCCTA), était enchanté d’apprendre que nous avions été retenus. En effet, il s’agit d’une vitrine sans pareille pour la région de Cariboo. Nous ne pouvons miser sur des destinations emblématiques telles que Whistler; notre participation à la Collection d’expériences distinctivesMD auradonc des retombées très importantes, pour nous comme pour la CCCTA.

Selon vous, dans quels marchés étrangers en particulier votre entreprise pourrait‑elle trouver un écho en faisant partie de la Collection d’expériences distinctivesMD?
(P. Z.) Les gens qui viennent ici sont de véritables passionnés de nature. Cet automne, nous avons accueilli une dame de Team America (voyagiste italien situé aux États‑Unis) qui s’est dite impressionnée par ce qu’elle avait vu et vécu. Cela dit, nous devons encourager la croissance de notre propre marché au Canada, surtout des voyageurs de l'est du pays. Par ailleurs, de nombreux consommateurs des États‑Unis peuvent encore se permettre deux voyages ou plus par année. Je crois que nous verrons bientôt une augmentation importante des clients à budget moyen ou élevé.

Comment comptez‑vous tirer le meilleur parti de ces possibilités?
(P. Z.) Nous travaillons à la réalisation d’un nouveau site Web, sur lequel nous présenterons la CED. De plus, nous sommes en train de faire notre place sur Facebook et Twitter. Nous ferons de la promotion auprès de nos anciens clients, qui peuvent inciter leurs amis et autres voyageurs à venir nous rendre visite. En dernier lieu, il ne faut pas oublier les voyagistes. Jusqu'à présent, nous n’avons pas fait affaire avec certains d’entre eux autant que nous l’aurions souhaité, mais maintenant que nous allons être connus comme un fournisseur d’expérience canadienne de première qualité, nous pouvons nous attendre à ce que les choses changent.

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss