Nouvelles de la CCT

Sixième étude de cas sur la Collection d’expériences distinctives (MD) : Northern Edge Algonquin.

Cette petite entreprise ontarienne mise sur les expériences et les charmes locaux; le programme de la CCT l’aidera à attirer de nouveaux visiteurs internationaux.

21 décembre 2011
Imprimez

Northern Edge Algonquin mise sur les expériences – et sur nombre d'entre elles. Qu’il s’agisse d’une excursion en canoë à partir d’un gîte écologique dans le parc provincial Algonquin, en Ontario, pour immortaliser un paysage à l’aquarelle, ou d'une sortie au kayak de mer ou encore une séance de yoga, tout ici a une forte saveur locale.    

L'une des meilleures expériences proposées par Northern Edge Algonquin – Rails, Trails & Ales: Beer and Bikes Adventure – a récemment intégré la Collection d’expériences distinctivesMD (CED) de la Commission canadienne du tourisme (CCT). Ce nouveau programme de la CCT ouvrira la voie à l’industrie canadienne du tourisme pour 2012 et les années suivantes. La deuxième période de demandes pour figurer à la liste des membres (qui en compte 115 actuellement, mais s’allongera assurément) vient tout juste de se terminer. Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas encore présenté votre demande, vous en aurez de nouveau la chance au printemps prochain.

Études de cas précédentes sur la CED :
La visite guidée Hermetic Code
.

Ecotours-BC.

L’Hôtel-Musée Premières Nations.

Yamnuska Mountain Adventures.

Le Festival international Couleurs celtiques.

Dans le cadre de la série d’études de cas que l’équipe des Nouvelles de la CCTpublie sur les membres de la collection, Todd Lucier, cofondateur de Northern Edge Algonquin et spécialiste des séjours de réflexion, lève le voile sur son entreprise et nous révèle les ingrédients d’une expérience réussie et ce que son inscription à la CED signifie pour lui. 

Quand Northern Edge Algonquin a-t-elle vu le jour?
Nous avons fondé notre entreprise en 1995 et, déjà à ce moment-là, notre objectif était de créer des expériences. Nous amenions des gens dans le parc Algonquin en prenant soin d’inviter également un naturaliste ou un professeur de yoga, par exemple, pour explorer le parc avec nous. À cette époque, les fournisseurs de produits touristiques axaient leur promotion sur le type de lits qu’ils offraient, le genre de téléviseurs qu’ils avaient et l’efficacité de leurs climatiseurs. Les visiteurs prenaient place à table, où on leur servait les plats qu’ils avaient commandés, puis, à la fin du repas, on débarrassait leurs assiettes. Le tourisme d’alors ne mettait pas l’accent sur les moments les plus mémorables vécus par les voyageurs. Nous, nous étions différents. Nos « gîtes » étaient des tentes en toile, non des chambres d’hôtel. Nos repas étaient servis sur un buffet, débordant de produits locaux prisés. Les assiettes étaient toutes différentes : il y en avait des bleues, des rouges et des brunes, mais ça de dérangeait personne. Après avoir mangé, les convives se levaient pour laver la vaisselle. C’était le moment des conversations intimes, comme en famille, alors que tous s’affairaient à laver et à essuyer. Notre objectif était de proposer une expérience active.   

À quel moment croyez-vous que l’industrie a changé?
Il y a quelques années, on m'a invité à une conférence sur la conception de forfaits touristiques. En écoutant, j’ai vite réalisé que les conférenciers disaient aux exploitants de gîtes touristiques, de centres de villégiature et d’auberges de faire ce que nous faisions déjà. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé avec étonnement que nous étions en fait une entreprise touristique. Nous étions en mesure d’aider les autres à créer des expériences de voyage enrichissantes et mémorables.

Quand avez-vous entendu parler de la Collection d’expériences distinctivesMD pour la première fois?
J’en ai entendu parler pour la première fois l’année dernière, lorsqu’elle a été annoncée. Notre travail [à Northern Edge Algonquin] présente ce qui est véritablement représentatif du Canada. Par exemple, faire du canoë, de la raquette, boire de la bière artisanale brassée localement et manger en plein air de la pizza cuite au feu de bois, sans pour autant être loin d’une grande ville comme Toronto. La Collection d’expériences distinctivesMD aidera vraiment les voyageurs à trouver toute une gamme d’expériences offertes partout au Canada.

Connaissiez-vous les boîtes à outils gratuites de la CCT avant de vous joindre à la CED? 
J’ai utilisé plusieurs fois la boîte à outils sur les expériences, accessible en ligne. Et celle sur le QE, évidemment, qui nous a aidés à cibler nos invités idéaux.  

Qu’est-ce qui vous a poussé à faire une demande?
De nombreuses petites entreprises offrent d’excellentes expériences de voyage, mais le fait d’être présentés dans la Collection d’expériences distinctivesMD contribue à faire voir aux autres que nous sommes sur la bonne voie. Si j’offre une expérience enrichissante et mémorable qui annonce haut et fort « C’est ça le Canada! » et que mon entreprise fait partie de la Collection, alors peut-être que les autres changeront de stratégie et chercheront à créer leurs propres expériences canadiennes uniques. Ensemble, nous pouvons brosser un tableau saisissant des voyages au Canada.

Le processus de demande était-il simple?
C’était facile à remplir. Cependant, il serait utile d’aller au-delà des stratégies de marketing pour traiter davantage de l’expérience elle-même. Peut-être en approfondissant les moyens pris pour créer des partenariats dans la communauté locale ou pour promouvoir le caractère unique de cette communauté, ou encore en réfléchissant à la façon dont s’y prend l’entreprise pour continuellement s’améliorer. 

Parlez-nous de l’expérience que vous présentez dans la Collection.
Nous offrons le forfait Rails, Trails & Ales au printemps, en été et à l’automne; nous emmenons les gens faire du vélo sur des routes de campagne. Nous faisons escale à la brasserie Highlander Brew Co. pour voir dans les coulisses comment y est brassée la bière, en savourer une pinte et casser la croûte. Puis nous reprenons la route en direction de cabanes en rondins et en toile dans la forêt. À l’heure du repas, des pizzas maison sont au menu : la pâte est roulée sur place, garnie de divers ingrédients, puis cuite dans un four au bois. Imbattable! Nous offrons également d’autres activités au campement, comme une dégustation de bières artisanales, de la musique de compositeurs-interprètes locaux, des excursions en kayak ou l’exploration de sentiers d’initiation à la nature. L’hiver, avec nos invités, nous nous déplaçons plutôt en traîneau à chiens et en raquettes sur les sentiers. Rails, Trails & Ales conjugue l’aventure, les plaisirs de la table et de la nature : une véritable célébration. Se retrouver ensemble autour d’un feu de camp en est une composante essentielle et mémorable. Tout comme le fait d’être en forêt, de se promener en raquettes dans une si singulière tranquillité, ou encore de faire du yoga sur une plateforme flottante, près du quai. Le calme et le silence de la nature sont incroyables. On voudrait les embouteiller et les emballer.

Quels genres de voyageurs votre entreprise attire-t-elle?
De façon générale, 50 % de nos visiteurs sont originaires du Canada, principalement de la région du Grand Toronto, et 25 % viennent des États-Unis; les 25 % restants proviennent d’autres pays. Il s’agit surtout d’adeptes d’expériences authentiques qui veulent partir à bord de leur propre canoë et savourer de la vraie cuisine – et non de la cuisine industrielle ou des mets cuits à la friture. Ce sont des connaisseurs qui aiment les produits locaux. Nous attirons également de nombreuses personnes de 40 à 60 ans qui cherchent à explorer leur spiritualité. Ce sont des gens qui veulent se régénérer, faire une pause, se déconnecter; c’est pourquoi ils aiment ne pas entendre le bruit de la circulation ou les sonneries de téléphones. Comme nous sommes hors des zones desservies par les téléphones mobiles, nos invités ne sont pas dépendants du leur et peuvent vivre pleinement l’expérience qu’ils ont choisie.     

Selon vous, quels sont les avantages immédiats pour Northern Edge Algonquin d'être membre de la Collection?
Presque immédiatement après l’annonce de notre inscription à la Collection, nos avons reçu des appels téléphoniques de personnes qui voulaient plus d’information. Les médias ont eux aussi appris la nouvelle, et nous avons reçu des appels de leur part également. Le fait pour une petite entreprise d’être choisie par la CCT pour faire partie de la Collection accroît incontestablement sa crédibilité. J’espère que cette Collection se traduira par une plus grande visibilité du Canada auprès des consommateurs et de l’industrie touristique sur la scène internationale. 

Faites-vous la promotion de votre statut de membre? Si oui, de quelle façon?
Nous avons annoncé notre statut de membre sur Facebook, sur notre site Web et le faisons en bas de page de nos messages de courriel. Nous avons envoyé un communiqué de presse à nos partenaires, qui sont aussi ravis, car ils profitent en même temps de la publicité. Ce sera plus facile de trouver d’autres partenaires puisque notre statut de membre accroît notre crédibilité au sein de la communauté, ce qui se traduira par davantage d’innovation.  

Selon vous, dans quels marchés étrangers en particulier votre entreprise pourrait-elle trouver un écho grâce à la Collection d’expériences distinctivesMD?
Nous accueillons actuellement des visiteurs de l’Allemagne, du Royaume-Uni, de l’Australie, de l’Inde, de Dubaï… d’une vingtaine de pays peut-être. Le fait que la CCT ne cible que 11 marchés étrangers est très utile pour nous. À l’avenir, j’aimerais accroître notre visibilité en France et au Mexique également.   

 

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss