Nouvelles de la CCT

Huitième étude de cas sur la Collection d’expériences distinctives (MD) : Northern Tales Travel Services Inc.

Maintenant membre de ce programme novateur mis sur pied par la CCT, cette petite entreprise du Yukon espère inciter encore plus de visiteurs à venir observer les aurores boréales.

12 janvier 2012
Imprimez

Les aurores boréales figurent parmi les attractions les plus spectaculaires du Canada et elles attirent les voyageurs du monde entier. Northern Tales Travel Services Inc. à Whitehorse, au Yukon, est spécialisée dans l’observation de ces merveilles de la nature dont le spectacle féérique frôle parfois le mysticisme.

Cette entreprise est fière que son expérience Yukon Aurora Tours fasse partie de la Collection d'expériences distinctivesMD (CED) de la Commission canadienne du tourisme (CCT). Un total de 115 entreprises figurent maintenant sur la liste des membres, qui est appelée à s’étoffer une fois que les demandes les plus récentes auront été triées. Le programme de la CCT continue de susciter beaucoup de curiosité et permet au Canada de se démarquer sur le marché international du tourisme.

La voix des intervenants du tourisme au Canada vient grossir le concert de louanges dont fait l’objet la Collection. Dans la présente étude de cas, Torsten Eder, président de Northern Tales, explique à l’équipe des Nouvelles de la CCT pourquoi son entreprise est fière de faire partie de la Collection d'expériences distinctivesMDet de promouvoir le Canada dans le monde entier.

Quand avez-vous décidé de vous lancer dans le tourisme?
Après mes études secondaires, j’ai travaillé comme apprenti dans un hôtel Mövenpick cinq étoiles à Francfort, en Allemagne. Après cet apprentissage, j’ai fait quatre ans d’études universitaires en gestion d’entreprise axée sur le tourisme. J’ai alors fait ma demande de résidence permanente au Canada et l'ai obtenue neuf mois plus tard. Au début, je voulais aller à Vancouver (en Colombie-Britannique), mais on m’a proposé un emploi à Whitehorse pour l’été 2001. J’ai été mis à pied après le 11 septembre 2001 quand mon patron a pensé que le tourisme était définitivement mort. C’est à ce moment-là que j’ai rencontré celui qui allait devenir mon associé dans Nature Tours of Yukon. J’ai acheté la moitié des actions de la société au printemps 2002, puis racheté le reste des actions pendant l’été 2003, quand mon partenaire a décidé de ralentir son rythme professionnel. À cette époque, l’entreprise n’était en activité que l’été; en 2004, nous étions ouverts en hiver pour la première fois et nous n’avons eu qu’une vingtaine de clients! J’ai vendu Nature Tours en 2007 et fondé Northern Tales la même année. Maintenant, nous accueillons plus de 2 000 visiteurs par an. On peut dire que l’entreprise a bien progressé.

Quel est le plus grand défi auquel doit faire face votre entreprise aujourd’hui?
Il y en a plusieurs. La situation économique actuelle est difficile et les gens paniquent. L’accès au Yukon par voie aérienne est un autre facteur. Par exemple, Air Canada n’offre plus de vols qui permettent aux voyageurs japonais de se rendre facilement à Yellowknife en un jour. Le vol de correspondance atterrit maintenant à Whitehorse. Cela veut dire que pour cet hiver nous avons beaucoup plus de clients qui proviennent de ce marché, mais cela pourrait facilement changer l’an prochain. C’est une chance, mais aussi un risque. On ne peut pas compter sur la venue de ces visiteurs.

Avez-vous déjà travaillé avec la CCT auparavant?
Je rencontre le personnel de la CCT lors de chaque édition de Rendez-vous Canada et aussi une ou deux fois de plus dans l’année. Je suis aussi allé au Mexique à quelques reprises pour voir Jorge Morfín [directeur général du bureau de la CCT au Mexique], et on m’a contacté pour des photos et des idées d’articles destinés à du matériel de marketing.

Quand avez-vous entendu parler de la Collection d’expériences distinctivesMDpour la première fois et qu’est-ce qui vous a poussé à faire une demande?
J’en ai entendu parler au début de l’année à Rendez-vous Canada, quand Lesley Anderson [gestionnaire des Expériences de la marque à la CCT] a présenté le programme. Elle nous a conseillé de faire une demande, tout comme notre office du tourisme local, Tourism Yukon. Étant donné que nous proposons des expériences vraiment uniques et de grande qualité, j’espérais bien que nous serions sélectionnés.

Le processus de demande était-il simple?
Oui. Le texte était bien expliqué et je n’ai pas eu de moments d’hésitation en remplissant le formulaire de demande.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur l’expérience qui est présentée dans la Collection…
Pour l'expérience Yukon Aurora Tours, nous avons décidé de ne prendre à chaque fois que de petits groupes de sept ou huit personnes. Nous avons ainsi mieux répondre aux demandes des clients. Notre site d'observation des aurores boréales est authentique et comprend une combinaison de tentes-abris et de chalets. Les murs en toile laissent passer la lumière, ce qui est du plus bel effet à l’intérieur, et le sol et le toit sont isolés et gardent la chaleur. Des peaux de loup et d’ours noirs décorent les murs et une corne de mouflon sert de poignée de porte. Nous faisons un grand feu de camp à l’extérieur et la vue vers le Nord est totalement dégagée, sans aucun arbre pour l’entraver.

Quels genres de voyageurs votre entreprise attire-t-elle?
Nous avons une grande diversité de clients qui proviennent de tous les pays. Ils sont principalement âgés de 25 à 50 ans et viennent aussi bien d’Amérique du Nord, que de Singapour, du Royaume-Uni, de l’Australie, du Mexique, de la Nouvelle-Zélande ou de l’Asie. Ils disposent de budgets variés et n’ont pas tous de gros moyens.

Selon vous, quels sont les avantages immédiats pour votre entreprise d’être membre de la CED?
C’est un honneur pour nous d’en faire partie. Nous n’avons pas encore commencé à faire la promotion de notre statut de membre, mais nous allons le faire bientôt sur Facebook, Twitter et dans nos courriers avec les professionnels des voyages. Cela renforcera également notre position au sein de l’industrie du tourisme au Canada.

Selon vous, dans quels marchés étrangers en particulier votre entreprise pourrait-elle trouver un écho grâce à la Collection d’expériences distinctivesMD?
J’espère que les activités de la CCT dans les marchés émergents, notamment au Mexique et au Brésil, vont contribuer à accroître notre notoriété. Ça serait formidable. Nous sommes maintenant bien implantés en Asie, mais cela nous aidera si la CCT décide d'utiliser notre produit pour promouvoir le Canada en général.

Études de cas précédentes sur la CED :
Heartland International Travel & Tours

Ecotours-BC

L’Hôtel-Musée Premières Nations

Yamnuska Mountain Adventures

Celtic Colours International Festival

Northern Edge Algonquin

Tranquility Cove Adventures

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss