Nouvelles de la CCT

Quatrième étude de cas sur la Collection d’expériences distinctives (MD) : Yamnuska Mountain Adventures.

Grâce au programme de la CCT, cette entreprise albertaine spécialisée dans l’alpinisme et la randonnée entend faire connaître son expérience au plus grand nombre.

05 décembre 2011
Imprimez

La Collection d'expériences distinctivesMD(CED) de la Commission canadienne du tourisme (CCT) continue de susciter l’intérêt de l’industrie du tourisme au Canada et à l’étranger alors que les premiers membres commencent à faire la promotion de leur participation au programme. Les voyageurs internationaux exigeants qui dépensent beaucoup veulent revenir chez eux avec des souvenirs mémorables – et c’est exactement ce que leur offrent les membres de la Collection.

La CED compte maintenant 115 entreprises touristiques canadiennes. Toutefois, la CCT est toujours prête à accepter de nouveaux membres. La boîte de réception déborde peut‑être, mais c’est ce que nous voulons.

Pour montrer la valeur que représente la Collection pour l’industrie canadienne du tourisme, l'équipe des Nouvelles de la CCT publie une série d’études de cas présentant certains membres afin que d’autres puissent s’en inspirer et glaner quelques conseils. Dans la présente étude de cas, Len Youden, directeur général de Yamnuska Mountain Adventures, explique pourquoi son entreprise a décidé de participer à ce programme et quels sont les marchés étrangers qu’elle veut cibler.

Yamnuska Mountain Adventures, qui existe maintenant depuis plus de trente ans, est la plus importante entreprise spécialisée dans les aventures en montagne et la principale école de formation de guides de montagne au Canada. Établie à Canmore, en Alberta, l’entreprise accueille les visiteurs qui viennent escalader des parois glacées, faire de l’alpinisme ou de la randonnée et s’adonner à bien d’autres activités. La devise ici, c’est qu’il n’y qu’avec ses pieds et ses mains qu’on peut atteindre le haut d’une montagne ou d’une piste de ski.

Quand avez-vous décidé de vous lancer dans le tourisme? Quelle a été votre motivation?
Yamnuska a débuté il y a 33 ans en tant que service d’éducation aux adultes du YMCA local. En 1982, elle s’est séparée du YMCA pour devenir un organisme sans but lucratif. Au tout début, Yamnuska s’occupait uniquement de la formation des alpinistes, des grimpeurs et des glaciéristes. Toutefois, dans les années 1990, notre orientation a changé. Tout en continuant à offrir nos programmes de formation classiques, nous avons commencé à proposer des excursions et des programmes à une plus large gamme d’adeptes des randonnées en pleine nature. Nous sommes profondément enracinés dans l’alpinisme au Canada – et nous en sommes fiers.

Avez-vous déjà travaillé avec la CCT auparavant? Si oui, comment avez‑vous vécu cette expérience?
L’an dernier, nous avons eu une annonce pleine page dans le guide touristique de la CCT. Nous avons également participé de façon très active aux voyages de familiarisation pour les journalistes commandités par la CCT.

Quand avez-vous entendu parler de la Collection d’expériences distinctivesMD pour la première fois?
Cette année, au mois de juin, nous avons reçu un coup de fil d’un représentant de Banff & Lake Louise Tourism qui nous a conseillé, compte tenu du caractère expérientiel de nos activités, de faire une demande.

Connaissiez-vous les outils gratuits mis à votre disposition par la CCT avant de faire partie de la CED?
Ayant participé à Rendez-vous Canada (RVC) et à Canada’s West Marketplace,  nous étions bien informés sur les pays et les types de voyageurs visés grâce au Quotient explorateurMD de la CCT. Nous regardons d’abord quels sont les pays ciblés par la CCT avant de prendre des décisions quant à la langue, au marketing et aux annonces sur Internet.

Qu’est-ce qui vous a poussé à faire une demande?
Franchement, nous ne pensions pas pouvoir faire partie de la liste. Au cours des 18 à 24 derniers mois, nous nous sommes dit que les associations touristiques offraient des possibilités dont nous ne tirons pas parti. Quand j’ai fait ma demande, j’ai pensé que si nous réussissions à mieux nous faire connaître de la CCT et des personnes concernées afin qu’elles sachent qui nous sommes et ce que nous faisons, ce serait déjà bien.

Le processus de demande était-il simple?
Je l’ai trouvé un peu plus complexe que prévu. Il y a des points que j’aurais pu développer davantage et d’autres moins. Mais ce n’était pas tellement différent des autres processus d’inscription en général.

Quels types de voyageurs votre entreprise attire-t-elle?
De manière générale nous attirons les adeptes d'expériences authentiques. La plupart de nos activités ciblent les voyageurs indépendants, même si nous avons l’intention d’élargir nos programmes de groupe pour attirer les voyageurs qui recherchent des expériences plus dynamiques. Les activités de groupe comme la randonnée, l’alpinisme et l’escalade de parois glacées peuvent être vraiment fabuleuses, en particulier pour les débutants. Les voyageurs indépendants veulent vivre des expériences authentiques dans la nature sauvage des Rocheuses canadiennes. Pour nous, le seul moyen de le faire c’est en marchant. Le parcours est beaucoup plus important que la destination.

Selon vous, quels sont avantages immédiats pour votre entreprise d’être membre de la Collection?
Cela va accroître notre crédibilité auprès de l’industrie. Dans le passé, comme nous occupons un créneau très particulier, nous avons eu beaucoup de mal à convaincre les agents non spécialisés d’offrir nos produits. Ils pensent à tort que nos programmes sont surtout destinés à des athlètes expérimentés, mais beaucoup ciblent des débutants ou des personnes qui recherchent des aventures modérées. Nous sommes donc ravis d’avoir été choisis pour faire partie de la CED. Cela devrait vraiment contribuer à augmenter notre notoriété.

Faites-vous la promotion de votre statut de membre? Si oui, comment?
Le jour où la CCT en a fait l’annonce, nous avons publié un communiqué de presse que nous avons également diffusé sur Facebook et Twitter. Nous avons aussi envoyé le communiqué à Tourism Calgary, Tourism Canmore Kananaskis, Banff & Lake Louise Tourism ainsi qu’aux journaux locaux.

Selon vous, dans quels marchés étrangers en particulier votre entreprise pourrait-elle trouver un écho en faisant partie de la Collection d’expériences distinctivesMD?
Outre le Canada, nos principaux marchés sont le Royaume-Uni, l’Australie, les États-Unis et dans une moindre mesure, l’Allemagne. Nous essayons de nous implanter solidement sur ces marchés, mais, maintenant, nous allons également tirer avantage de la Collection d’expériences distinctives. Nous mettrons le fait d’être membre en évidence dans notre profil pour Rendez-vous Canada l’an prochain.

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss