Nouvelles de la CCT

Veille concurrentielle : les destinations rivales du Canada sous la loupe.

Notre nouvelle série dévoile les campagnes, les promotions et autres activités mises en place par les grandes destinations touristiques. On commence par les marchés établis de la CCT.

16 mai 2012
Imprimez

Avec Internet et les médias sociaux, nous vivons tous à l’heure de la prolifération des données– et l’industrie du tourisme ne fait pas exception. Dans le cadre de ses efforts pour analyser toutes les informations affluant sur le cyberespace, l’équipe des Nouvelles de la CCT lance une nouvelle série qui exposera ce que les destinations touristiques rivales du Canada font sur les marchés des quatre coins du monde.

Nos collègues, nos agents généraux des ventes et nos amis qui sont sur le terrain nous envoient les tout derniers renseignements sur ces marchés, que nous analyserons dans un bulletin mensuel. En tête de liste viennent les principaux marchés de la Commission canadienne du tourisme : l’Australie, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les États-Unis.

 

  • Tourism Australia s’aventure sur le marché des jeunes au Royaume-Uni. Un peu plus tôt cette année, cet organisme a lancé un concours avec le site d’étudiants Student365 au Royaume-Uni. Le prix accordé au lauréat était de participer en tant que journaliste touristique à un voyage de presse en Australie, au mois d’avril, avec des étapes à Sydney, dans les Montagnes bleues et à la Grande barrière de corail.
     
  • VisitBritain a emprunté au Canada une de ses images iconiques pour sa nouvelle campagne publicitaire parisienne. En effet, son slogan, « Grands espaces », conviendrait mieux, après tout, aux merveilles naturelles du Canada. La campagne, de plusieurs millions de livres sterling, a pour objectif de mettre en vedette le Royaume-Uni partout dans le monde, en vue des Jeux d’été de 2012 à Londres et du Jubilé de diamant de la reine.
     
  • VisitScotland (l’office national du tourisme de l’Écosse) voit grand. Une nouvelle campagne internationale de marketing, appuyée par des vedettes comme Billy Connolly, Emma Thompson et Robbie Coltrane, se propose d’attirer les touristes dans le nord du Royaume-Uni. Dans le cadre de cette campagne, VisitScotland fait, pour la première fois depuis 12 ans, de la publicité à la télévision et au cinéma aux États-Unis, et espère que son partenariat avec la société Walt Disney Company pour promouvoir le film d’animation "Rebelle" sera fructueux.
     
  • Le Singapore Tourism Board cherche à attraper les voyageurs australiens dans ses filets. Il a à cet effet déployé en mars une grande campagne de marketing de destination comprenant des publicités au cinéma et des promotions sur les réseaux expérientiels et dans les médias numériques et sociaux.

 

  • Tourism New Zealand s’intéresse de près au marché des jeunes. Dans un article récent, Justin Watson, directeur général des Communications de marketing de cet organisme, a défini la stratégie qui cible particulièrement les jeunes du Royaume-Uni, d’Allemagne, des États-Unis et du Canada comme étant la plus porteuse du moment. Pour appuyer cette stratégie, un nouveau concours « Stories Beats Stuff » (un récit de voyage, c’est mieux qu’un objet) lancé dans les médias numériques et sociaux, invite les jeunes à troquer quelque chose de précieux pour eux contre une chance de faire « une expérience unique dans la vie ». Six prix seront décernés.

     

  • Tourism New Zealand s’est associé à une maison de production locale pour produire un documentaire en cinq parties qui sera bientôt diffusé sur les écrans de télévision allemands et français. « La Nouvelle-Zélande vue du ciel » fait entrevoir ce pays par des prises de vue aériennes, des images de vols touristiques et des entrevues des gens du coin.
     
  • Selon un article récemment paru dans fvw magazin, un nombre record d’un million huit cent mille Allemands ont visité les États-Unis en 2011 – soit 5,7 % de plus qu’en 2010. L’Allemagne est le troisième marché outre-mer (derrière le Japon et le Royaume-Uni) des États-Unis. Les États-Unis comptent bien franchir le cap des deux millions de visiteurs allemands d’ici 2014.

     

  • En Allemagne, la croissance à deux chiffres du nombre de visiteurs en provenance de la Chine, de l’Inde et du Brésil a mené à une nouvelle année record pour le tourisme entrant en 2011. Selon l’office national allemand du tourisme, le nombre de séjours d’une nuit ou plus des visiteurs étrangers a augmenté de 6 %, pour atteindre 63,8 millions.

Votre commentaire a été soumis au modérateur. Il sera publié après approbation.

(Avertissement concernant les commentaires)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
CAPTCHA
Le code de sécurité protège la CCT des envois automatisés de pourriels.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.

Commentaires

Nous tenons en main exclusive un mégaprojet de transport magnétique surélevé filant a 500 km/hr réduisant le trajet présent de dix heures a une heure et demie de Montréal a New York faisant du Big Apple un voisin de la Métropole pour fins touristiques avec un potentiel de revenus touristiques annuels de plus de six milliards $ pour cette derniere

A titre de Maitres d'Oeuvres d'un projet unique de transport électromagnétique pour le tourisme international nous vous donnons ce "SCOOP" pour développer toute l'Industrie Touristique dans son ensemble suite a l'avenement de ce nouveau systeme surélevé sur coussin d'air notamment entre Montréal & New York afin d'exploiter ce marché unique de tourisme via un PPP8334

Bonjour France

Nous ne produisons pas de rapports analytiques sur nos concurrents, par contre les liens dans le texte vous fournirons davantage d'information.

merci, Mat

Bonjour France

Nous ne produisons pas de rapports analytiques sur nos concurrents, par contre les liens dans le texte vous fournirons davantage d'information.

merci, Mat

Des documents d'analyses plus approfondies sont-ils disponibles ?

Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss