Idées d'articles

10 choses à savoir sur les spectaculaires chutes du Canada

L’hiver transforme ces merveilles de la nature en de majestueuses sculptures de glace.

27 novembre 2015
Imprimez

Suggestion de Tweet : Découvrez 10 chutes canadiennes que l’hiver transforme en œuvres d’art glacées goo.gl/Q4kHNz #explorecanada

Sculpture spectaculaire ou nature morte? En admirant une cascade gelée, on peut avoir l’impression de visiter une galerie d’art en plein air où la nature grandiose est présentée dans tout son éclat. Voici 10 chutes canadiennes qui offrent en hiver un spectacle enchanteur.

1) Faites une randonnée à travers une forêt enneigée jusqu’au canyon Johnston près de Banff, en Alberta. Une passerelle mène à la partie supérieure des chutes : les eaux gelées y forment de spectaculaires rideaux de glace bleutée drapés le long de la falaise.

2) Marchez sur une rivière de glace jusqu’au canyon Maligne, au parc national Jasper, en Alberta. Les parois de calcaire du canyon, qui cachent des puits à neige, sont couvertes d’un voile de glaçons. Les glaciéristes adorent se mesurer à cette chute glacée de 30 m de hauteur.

3) En raison de leur énorme volume d’eau, les chutes Niagara, en Ontario, ne se solidifient pas entièrement l’hiver mais, le long des rives, une partie des eaux et du brouillard qui les enveloppe gèlent et forment d’immenses amas de glace dont l’épaisseur peut atteindre 15 m.

4) Hautes de 40 m, les chutes Kakabeka, situées près de Thunder Bay, sont les secondes en Ontario sur le plan de la hauteur. L’hiver, tout semble figé aux « chutes Niagara du nord », mais si vous écoutez attentivement, vous entendrez l’eau glouglouter sous son manteau de glace.

5) À quelques minutes de Québec se trouve la chute Montmorency que l’on peut confortablement observer bien au chaud à partir de la cabine d’un téléphérique. Les amateurs de plein air enfilent leurs raquettes et se rendent au pied de la chute où l’eau gelée forme un « pain de sucre ».

6) Ornée d’une cascade d’eau salée gelée, la falaise de la plage de Middle Cove, située près de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, semble sortir tout droit du film La Reine des neiges de Disney. Avec ses innombrables glaçons turquoise, ce paysage enchanteur incarne parfaitement la féérie de l’hiver.

7) L’eau s’écoulant d’un ruisseau crée une immense chute gelée près de Midland, au Nouveau-Brunswick. Les grottes de glace de Midland, qui se trouvent derrière la paroi de glace, sont si spacieuses qu’on peut y circuler debout.

8) L’hiver, les chutes Helmcken du parc provincial Wells Gray, en Colombie-Britannique, ne tombent plus en un torrent tumultueux, mais forment une silencieuse sculpture figée d’où pendent, haut dans les airs, des glaçons cristallins.

9) Les chutes Pisew, au Manitoba, ne font que 13 m, mais elles sont entourées de conifères qui ploient sous le poids de la neige fraîche, ce qui en fait un lieu des plus magiques.

10) À plus de 90 m, les chutes Virginia de la réserve de parc national Nahanni, dans les Territoires du Nord-Ouest, sont deux fois plus hautes que les chutes Niagara, mais il est beaucoup plus difficile d’y accéder. Selon Neil Hartling, qui y guide des pagayeurs en été, « elles se figent comme un voile de cristal entrecoupé de solides arcs-boutants de glace. Par temps clair, c’est un spectacle reconnaissable entre tous, même vu d’un jet à 9 000 m d’altitude. »

Besoin de plus d’images inspirantes d’expériences hivernales au Canada? Notre Médiathèque de la marque Canada contient des milliers de photos et de vidéos de toutes les régions du Canada.

Suivez-nous sur Twitter @DestinationCAFR

Suggestion de Tweet : Découvrez 10 chutes canadiennes que l’hiver transforme en œuvres d’art glacées French URL HERE #explorecanada

Sculpture spectaculaire ou nature morte? En admirant une cascade gelée, on peut avoir l’impression de visiter une galerie d’art en plein air où la nature grandiose est présentée dans tout son éclat. Voici 10 chutes canadiennes qui offrent en hiver un spectacle enchanteur.

1) Faites une randonnée à travers une forêt enneigée jusqu’au canyon Johnston près de Banff, en Alberta. Une passerelle mène à la partie supérieure des chutes : les eaux gelées y forment de spectaculaires rideaux de glace bleutée drapés le long de la falaise.

2) Marchez sur une rivière de glace jusqu’au canyon Maligne, au parc national Jasper, en Alberta. Les parois de calcaire du canyon, qui cachent des puits à neige, sont couvertes d’un voile de glaçons. Les glaciéristes adorent se mesurer à cette chute glacée de 30 m de hauteur.

3) En raison de leur énorme volume d’eau, les chutes Niagara, en Ontario, ne se solidifient pas entièrement l’hiver mais, le long des rives, une partie des eaux et du brouillard qui les enveloppe gèlent et forment d’immenses amas de glace dont l’épaisseur peut atteindre 15 m.

4) Hautes de 40 m, les chutes Kakabeka, situées près de Thunder Bay, sont les secondes en Ontario sur le plan de la hauteur. L’hiver, tout semble figé aux « chutes Niagara du nord », mais si vous écoutez attentivement, vous entendrez l’eau glouglouter sous son manteau de glace.

5) À quelques minutes de Québec se trouve la chute Montmorency que l’on peut confortablement observer bien au chaud à partir de la cabine d’un téléphérique. Les amateurs de plein air enfilent leurs raquettes et se rendent au pied de la chute où l’eau gelée forme un « pain de sucre ».

6) Ornée d’une cascade d’eau salée gelée, la falaise de la plage de Middle Cove, située près de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, semble sortir tout droit du film La Reine des neiges de Disney. Avec ses innombrables glaçons turquoise, ce paysage enchanteur incarne parfaitement la féérie de l’hiver.

7) L’eau s’écoulant d’un ruisseau crée une immense chute gelée près de Midland, au Nouveau-Brunswick. Les grottes de glace de Midland, qui se trouvent derrière la paroi de glace, sont si spacieuses qu’on peut y circuler debout.

8) L’hiver, les chutes Helmcken du parc provincial Wells Gray, en Colombie-Britannique, ne tombent plus en un torrent tumultueux, mais forment une silencieuse sculpture figée d’où pendent, haut dans les airs, des glaçons cristallins.

9) Les chutes Pisew, au Manitoba, ne font que 13 m, mais elles sont entourées de conifères qui ploient sous le poids de la neige fraîche, ce qui en fait un lieu des plus magiques.

10) À plus de 90 m, les chutes Virginia de la réserve de parc national Nahanni, dans les Territoires du Nord-Ouest, sont deux fois plus hautes que les chutes Niagara, mais il est beaucoup plus difficile d’y accéder. Selon Neil Hartling, qui y guide des pagayeurs en été, « elles se figent comme un voile de cristal entrecoupé de solides arcs-boutants de glace. Par temps clair, c’est un spectacle reconnaissable entre tous, même vu d’un jet à 9 000 m d’altitude. »

Besoin de plus d’images inspirantes d’expériences hivernales au Canada? Notre Médiathèque de la marque Canada contient des milliers de photos et de vidéos de toutes les régions du Canada.

Suivez-nous sur Twitter @DestinationCAFR

Usage guidelines

Libres de droits - nos photos le sont également - ils sont à la disposition des journalistes de la presse écrite et électronique, et peuvent également servir de source d'inspiration pour vos propres articles sur le Canada. Les articles doivent être repris mot à mot, en entier; ils doivent inclure la signature de l'auteur et la note « avec la permission de la Commission canadienne du tourisme »

Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss