Idées d'articles

10 choses à savoir sur… les frissons et sensations fortes à l’Halloween au Canada

Lorsque l’obscurité envahit le paysage d’automne, les voyageurs se laissent effrayer par des spectres macabres, des zombies, des visites de lieux hantés et plus encore.

19 août 2015
Imprimez

Suggestion de tweet : Frissons et sensations fortes garantis : 10 expériences canadiennes à faire à l’Halloween http://ow.ly/QiiZK  #explorecanada

À la fin octobre, lorsque les jours raccourcissent et que l’air frais commence à avoir du mordant, les spectres du Canada sortent de leur cachette. Que le voyageur opte pour une balade en « train fantôme » à travers de vieilles forêts pluviales ou pour de macabres visites guidées de sites de batailles datant de plusieurs siècles, toutes sortes de sensations fortes l’attendent à l’Halloween.

1) Le royaume des fantômes : Ne vous laissez pas tromper par le charme de Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique : des spectres y hantent les lieux d’intérêt, comme le château Hatley (construit en 1908) et le parc Beacon Hill. Parcourez les rues de la ville lors d’une « promenade fantôme » et écoutez le récit de sinistres meurtres et pendaisons, ou offrez-vous une visite guidée qui fait froid dans le dos à l’hôtel centenaire Fairmont Empress, dont on dit qu’il est hanté par le fantôme de l’architecte original des lieux, Francis Rattenbury.

2) Le train de la terreur à Vancouver : Tout le monde à bord pour une inoubliable balade. À Vancouver, au cœur de la nuit, un lugubre train parcourt le parc Stanley (d’une superficie de 400 hectares). Des personnages des classiques histoires d’horreur, comme Dracula, Frankenstein et le fantôme de l’opéra, prennent vie pendant que le train se faufile dans la forêt pluviale de la côte du Pacifique.

3) Des citrouilles dans les prairies : Chaque année, dans la petite ville de Bon Accord, à 25 km au nord d’Edmonton, en Alberta, la citrouille est à l’honneur au Haunted Pumpkin Festival tenu à la « Prairie Gardens and Adventure Farm ». Cet événement offre aux visiteurs une perspective unique, teintée de terreur, des prairies canadiennes. Après avoir été accueilli par un cavalier sans tête, parcourez le labyrinthe aménagé dans un champ de maïs, laissez-vous épouvanter dans la maison hantée ou découvrez les joies du canon à citrouilles.

4) Des moments cauchemardesques aux chutes : La ville de Niagara Falls, bien connue pour ses chutes tonitruantes, a aussi son côté sombre. À à peine quelques centaines de mètres des chutes, le quartier touristique de Clifton Hill propose des attractions parmi les plus terrifiantes. Dans l’obscurité la plus totale, avancez à tâtons dans le labyrinthe de la maison hantée appelée « Nightmares Fear Factory » qui occupe les lieux d’une ancienne manufacture de cercueils, ou alors rencontrez les monstres que renferme la maison de Frankenstein, une maison hantée animée par des acteurs en chair et en os. 

5) Le fort de la peur, à Kingston : Le fort Henry, initialement construit lors de la guerre de 1812 et tristement célèbre en raison des prisonniers qui y ont été détenus durant les deux guerres mondiales, devient, chaque année en octobre, Fort de la peur. Des acteurs, incarnant des apparitions fantomatiques, des zombies et des psychopathes, surgissent brusquement ici et là pendant que vous vous aventurez le long des corridors ténébreux. Vous pouvez même y passer la nuit, mais ne vous attendez pas à du grand luxe : il s’agit là des pièces aux murs de calcaire où dormaient les soldats durant les années 1860.

6) Une prison hantée dans la capitale du Canada : L’ancienne prison du comté de Carleton, à Ottawa, où l’on trouve la dernière potence en état de fonctionner au Canada, avait l’une des plus mauvaises réputations au pays. En 1972, la prison a été fermée pour ensuite être convertie en auberge. Revivez sa sombre histoire en passant une nuit dans une véritable cellule aux murs de béton. Pour ceux qui n’ont peur de rien, des visites guidées offertes régulièrement permettent aux visiteurs de s’aventurer dans le couloir de la mort, au dernier étage.

7) Des revenants sur les plaines : À Québec, les plaines d’Abraham, où s’est déroulée l’une des batailles les plus sanglantes de l’histoire du Canada, ont un passé sordide : pendaisons publiques, crimes horribles et actes odieux de toutes sortes. Explorez la tour Martello hantée, ou joignez-vous à des personnages costumés pour faire une visite guidée au cours de laquelle vous vous informerez sur de légendaires criminels et errerez sur un site de sépulture datant d’il y a plusieurs siècles.  

8) Un ancien cimetière, à la lueur de bougies : Parcourez le plus ancien cimetière anglais du Canada au cours de cette visite guidée à la chandelle, à la nuit tombée au lieu historique national du Fort-Anne, en Nouvelle-Écosse. Érigé en 1629 et surplombant de ses hauteurs la rivière Annapolis, le fort Anne a connu, au fil des siècles, plus que sa part de batailles sanglantes et de morts.

9) Fantômes à Halifax : Ayant vu arriver les premiers colons britanniques en 1749, Halifax a une histoire riche en fantômes et en secrets effrayants. Faites une balade fantôme après la tombée de la nuit et écoutez des histoires d’esprits frappeurs, de pirates et de trésors disparus. Vous pouvez aussi aller à la citadelle d’Halifax pour y faire une visite fantôme à la chandelle qui vous emmènera dans les profondeurs des anciennes cellules et des vieux tunnels où se promènent les spectres depuis des siècles.

10) L’hôtel de la peur à l’Île-du-Prince-Édouard : Construit à la fin du 19e siècle par un riche médecin anglais, le Manoir hanté de Kensington a une réputation inquiétante, et pour cause : les visiteurs qui y sont hébergés ont tendance à disparaître sans laisser de traces. Durant les Nuits d’effroi de l’Halloween, explorez cette maison de style Tudor où l’on dit que Lizzy Borden – jadis accusée d’un double meurtre à la hache – a séjourné.

Besoin d’images inspirantes d’autres aspects du Canada qui donnent la chair de poule? Notre Médiathèque de la marque Canada contient des milliers de photos et de vidéos de toutes les régions du Canada.

Suivez-nous sur Twitter @DestinationCAFR

Usage guidelines

Libres de droits - nos photos le sont également - ils sont à la disposition des journalistes de la presse écrite et électronique, et peuvent également servir de source d'inspiration pour vos propres articles sur le Canada. Les articles doivent être repris mot à mot, en entier; ils doivent inclure la signature de l'auteur et la note « avec la permission de la Commission canadienne du tourisme »

Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss