Idées d'articles

Dix choses à savoir sur les possibilités de descente en canoë ou kayak du fleuve Yukon

Partez pour des aventures inoubliables en canoë ou en kayak à la découverte des rapides, des champs de glace, des ours, des loups, des aurores boréales et de la cuisine locale.

05 mars 2014
Imprimez

Suggestion de Tweet : Lumières et faune étonnantes : 10 façons de partir à l’aventure sur le puissant fleuve Yukon http://ow.ly/taig5 #explorecanada

Riche en histoire, le puissant fleuve Yukon coule sur une distance de 3 190 km (1 982 milles), de sa source au sud de Whitehorse jusqu’à la mer de Béring. Ajoutez à cela 70 rivières sauvages, une faune spectaculaire et un nombre incalculable de lacs intacts, et vous obtenez un endroit rêvé pour tout pagayeur : le Yukon.

Voici 10 raisons de se « jeter à l’eau » :

1) Prenez part à une course sous le soleil de minuit, la Yukon River Quest : Les âmes courageuses pagaient jour et nuit dans des canoës Voyageur et des kayaks, frappés par les vagues, parcourant ainsi les 715 km qui séparent Whitehorse de Dawson. La Yukon River Questest la plus longue course annuelle de canoës et de kayaks au monde. À l’instar de la lumière estivale, les coureurs ne diminuent pas leur ardeur, se nourrissant de barres énergisantes, des encouragements des spectateurs et de l’esprit d’aventure.

2) Pagayez jusqu’aux champs de glace du parc national Kluane : Le parc national Kluane, aux glaces omniprésentes, est à ajouter à votre liste d’endroits à visiter. On y trouve le plus vaste champ de glace non polaire de la planète. Contemplez le mont Logan, le plus haut sommet au Canada. Écoutez le craquement tonnant du vêlage des glaciers dans les eaux lors d’une descente de la rivière Tatshenshini en radeau pneumatique. Des pourvoyeurs peuvent vous guider jusqu’aux lacs isolés du parc.

3)  Descendez la rivière Wind et découvrez la nature sauvage : Engouffrez-vous dans des canyons abrupts et sinueux, entre des falaises, des terres humides et des collines onduleuses qui bordent une rivière tumultueuse. Chargez un hydravion et envolez-vous pour un voyage sur la rivière Wind qui vous mènera aux monts Wernecke. Vous aurez peut-être même la chance d’apercevoir un caribou pataugeant dans les eaux et des faucons pèlerins tournoyant dans le ciel.

4) Dites au revoir à la civilisation et bonjour à la rivière Snake : Montez à bord d’un hydravion et survolez une vallée alpine luxuriante au cours d’un voyage romanesque à travers les monts Mackenzie, le long de la capricieuse rivière Snake. Au programme : rapides, ours, loups, canyons creusés, camping et couchers de soleil dorés.

5) Faites une excursion d’une journée sur le fleuve Yukon dans un canoë Voyageur : Vous manquez de temps? Embarquez dans un canoë Voyageur de 8,5 m et allez admirer les vues éblouissantes d’escarpements et de vallées avant de déguster en plein air un savoureux repas de saumon fumé et de pommes de terre sautées (des Yukon Gold bien sûr).

6) Poésie sur le lac, du lac Laberge à Dawson : Si vous ne connaissez pas le poème « The Cremation of Sam McGee » de Robert Service, qui raconte l’histoire d’un chercheur d’or malchanceux, vous le connaîtrez après avoir pagayé sur le lac Laberge. Les pagayeurs privilégiés peuvent y parcourir 700 km et 30 000 ans d’histoire humaine.

7) Cherchez de l’or au cours d’une expédition sur le fleuve Yukon : Imaginez que votre canoë est une machine à remonter le temps. Un grand nombre d’excursions portant sur le thème historique de la ruée vers l’or du Klondike passent par des villages abandonnés et s’arrêtent au Fort Selkirk, un ancien poste de traite de la Compagnie de la Baie-d’Hudson devenu un site historique du Yukon apprécié.

8) Descendez la rivière Porcupine pour observer les caribous : Le mois de septembre apporte avec lui les voiles chatoyants des aurores boréales et la chance d’observer la grande migration des caribous (une harde d’environ 120 000 bêtes) au cours d’une spectaculaire excursion dans les eaux vives de l’Arctique, sur la rivière Porcupine.

9) Soyez vous-même le héros à l’occasion d’une excursion sans guide : Alors, vous êtes un as de la pagaie et souhaitez attaquer le fleuve Yukon ou la rivière Big Salmon? Up North Adventures et d’autres pourvoyeurs peuvent vous aider à planifier votre voyage, le transport et la location d’équipement.

10) Visitez la dernière frontière du Yukon sur la rivière Bonnet Plume : Mettez-vous en route au cœur du rugissant bassin hydrographique de Peel. Les pagayeurs expérimentés qui se lancent dans cette aventure en eau vive descendent en canoë les rapides de la rivière Bonnet Plume qui creusent leur lit à travers pics et vallées. Ouvrez l’œil pour voir mouflons de Dall, grizzlis, orignaux et caribous.

Suivez-nous sur Twitter @DestinationCAFR

Usage guidelines

Libres de droits - nos photos le sont également - ils sont à la disposition des journalistes de la presse écrite et électronique, et peuvent également servir de source d'inspiration pour vos propres articles sur le Canada. Les articles doivent être repris mot à mot, en entier; ils doivent inclure la signature de l'auteur et la note « avec la permission de la Commission canadienne du tourisme »

Mots-clés :
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss