Idées d'articles

Guides des villes de l'été sportif au Canada : Edmonton

Poursuivons notre série spéciale sur les villes canadiennes avec celle que l'on surnomme la « ville des champions » et qui se distingue par sa bonne table, ses possibilités de magasinage et les plus grands espaces verts urbains d'Amérique du Nord.

04 février 2015
Imprimez

Suggestion de Tweet : Suite de notre série de guides sur les villes de l'été sportif au Canada avec Edmonton http://ow.ly/Diybk #explorecanada

En 2015, le monde sportif a rendez-vous au Canada. Toronto accueillera les Jeux panaméricains et parapanaméricains 2015 tandis que la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015 se jouera dans six villes canadiennes.

Et ce n'estquelapointe de l'iceberg : le Grand Prix de F1, la Coupe Rogers pour le tennis, l’Omnium canadien RBC pour le golf, la Ligue majeure de baseball, la Ligue majeure de soccer et la Ligue canadienne de football finiront de déloger les inconditionnels du sport de leur siège pendant les mois les plus ensoleillés.

Pour permettre aux visiteurs de profiter au maximum de cet été sportif au Canada, nous proposons une série de guides brefs et parfois désinvoltes sur les sept villes hôtes de la Coupe du Monde et des Jeux panaméricains et parapanaméricains.

Aujourd'hui : Edmonton, en Alberta

Âge :123 ans

Apparence : C'est au cours d'eau qui la traverse, la rivière Saskatchewan Nord, qu'Edmonton doit la particularité d'être coupée en deux et d'abriter les plus grands espaces verts urbains d'Amérique du Nord. Et il faut avoir vu le soleil se coucher dans les Prairies pour savoir ce qu'est un beau coucher de soleil.

Edmonton en cinq mots : Festivals, prairie, artistes, magasinage, [Wayne] Gretzky

Pour se déplacer? Pas facile de se perdre à Edmonton : les avenues sillonnent la ville d'est en ouest et les rues, du nord au sud. Et pas besoin de conduire : le LRT, le réseau de transport en commun local, permet de traverser rapidement la ville et de se rendre jusqu'au stade du Commonwealth.

Son trésor caché? Le bâtiment de l'Assemblée législative fait fi de sa réputation de lourdeur : « The Leg » invite les visiteurs estivaux à batifoler dans les eaux fraîches des jeux d'eau au pied de l’entrée du siège du gouvernement provincial.

Où aller plonger au cœur de l'action? À ciel ouvert et doté d’un terrain en gazon naturel et d’une capacité de 56 000 places, le stade du Commonwealth, qui accueillera 11 matches de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA (dont le match d'ouverture), est l'une des meilleures enceintes sportives au Canada.

Où boire et manger en regardant un match? Les Edmontoniens ont un faible pour la dynamique Local Public Eatery, située au sud de la ville, dans le South Edmonton Common. La Hudsons Canadian Tap House quant à elle propose toujours un match à l'une de ses quatre adresses, même si les plus portés à s'exalter haut et fort préfèrent celle de Whyte Avenue. Où que vous alliez, n'oubliez pas d'y commander l'Alley Kat, brassée à... Edmonton.

Sport à part, où manger et boire en ville? L'Alberta, c'est d'abord la province du bœuf AAA. LUX Steakhouse + Bar prépare le steak avec classe. Ajoutez une touche de modernité et un four à bois : Woodwork sert des ingrédients locaux à des clients branchés. The Marc Restaurant est réputé pour son personnel très chaleureux et sa cuisine française contemporaine, tandis qu'à la table de North 53, les serveurs moustachus créent une partition culinaire en mariant des plats typiquement canadiens à des vins canadiens. Pour les plus nocturnes, Mercer Tavern vaut le détour pour son fameux poulet frit et la lager locale de Yellowhead Brewery. Ensuite, vous pouvez veiller tard en regardant les matches sur les télévisions à grand écran.

Et pour les séances de lèche-vitrine?Difficile d'être modeste quand on habite près du West Edmonton Mall. Ce centre commercial reçoit environ 31 millions de visiteurs par an, attirés par les quelque 800 magasins, 100 restaurants et tous les à-côtés allant du parc aquatique au piano-bar. De l'autre côté de la ville, le Southgate Centre se distingue par ses boutiques de haute couture, tandis que le South Edmonton Common rassemble sur 1,3 km2 à ciel ouvert les géants de la vente au détail. Edmonton ne néglige pas pour autant les petites entreprises — il suffit de vous promener le long de la Whyte Avenue ou de la 124th Street pour y dénicher des dizaines de petites boutiques.

À quoi ressemble la vie nocturne? Sur la Whyte Avenue, vous trouverez pêle-mêle scènes artistiques, boîtes de nuit éclairées au néon, bars sportifs, pubs irlandais, restaurants et cafés locaux. Cette avenue ne ressemble à aucune autre, quel que soit le soir de la semaine.

Les matches, c'est bien. Mais pour nourrir son esprit? Petite merveille de verre, d'acier et de zinc réfléchissants s'inspirant des aurores boréales, l'architecture du Musée des beaux-arts de l'Alberta est aussi impressionnante que les 6 000 œuvres de sa collection. Quant à l'imposant et moderne Winspear Centre, à Churchill Square, il accueille l'orchestre symphonique d'Edmonton et abrite un grand orgue à trois étages.

Un des attraits du Canada, c'est son environnement naturel exceptionnel. Comment en profiter pleinement?En allant voir les bisons bien sûr. Ceux qui errent insouciants au parc national Elk Island, à environ 45 minutes à l'est d'Edmonton. Les randonneurs peuvent aussi s'en donner à cœur joie le long des 80 km de sentiers balisés. Et pour ceux qui sont plutôt camping, pas besoin d'amener de matériel : Elk Island loue des emplacements entièrement équipés.

Pour vous faire des amis à Edmonton  : Levez vos verres au nom de la « ville des champions », le sobriquet préféré que lui ont valu ses cinq coupes Stanley au hockey et ses treize coupes Grey au football canadien.

Pour vous faire des ennemis à Edmonton : Inconditionnels des Flames de Calgary, s'abstenir.

Besoin de plus d’images inspirantes d’Edmonton et de l’Alberta? Notre Médiathèque de la marque Canada contient des milliers de photos et de vidéos de toutes les régions du Canada.

Suivez-nous sur Twitter@DestinationCAFR

Usage guidelines

Libres de droits - nos photos le sont également - ils sont à la disposition des journalistes de la presse écrite et électronique, et peuvent également servir de source d'inspiration pour vos propres articles sur le Canada. Les articles doivent être repris mot à mot, en entier; ils doivent inclure la signature de l'auteur et la note « avec la permission de la Commission canadienne du tourisme »

Mots-clés :
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss