Idées d'articles

Aventures et mystères dans les monts Torngat – Expérience canadienne distinctive

Le « lieu habité par les esprits » au Labrador, une région unique pour camper, naviguer, faire de la randonnée et du kayak

05 juin 2013
Imprimez

D’immenses vallées s’étirent au pied de pics montagneux en dents de scie, des caribous broutent dans la toundra et des ours polaires vagabondent le long de la côte. Des petits rorquals glissent dans les eaux parsemées d’icebergs et de fjords, souvenirs de glaciers disparus. Des vestiges de vieilles huttes de terre et de sépultures en pierre édifiées il y a 5 000 ans font partie intégrante de ce paysage grandiose et saisissant que les autochtones inuits appellent Torngait, le « lieu habité par les esprits » en inuktitut. Les 9 700 km2 des monts Torngat, qui courent le long de la côte nord du Labrador, sont protégés puisqu’ils constituent désormais l’un des nouveaux parcs nationaux du Canada.

La région est reculée et sauvage, et donc difficile d’accès.L’une des façons les plus confortables de voir les monts Torngat est de prendre place à bord du Sea Adventurer de Cruise North et de naviguer, dans le luxe, le long de la côte du Labrador, en partant du Groenland et en voguant vers Terre-Neuve. Vous pouvez aussi embarquer à bord du M/V Cape Race d’Arctic Kingdom, qui navigue du Nunavut à Nain, au Labrador. Ce yacht d’expédition pour dix passagers aux allures de navire de tramping est un chalutier de haute mer transformé. Il longe des falaises impressionnantes, des cathédrales de 900 m de haut que la nature a érigées en bordure d’océan.

Pour les plus téméraires, l’aventure commence au centre d’accueil des visiteurs que Parcs Canada ouvre l’été dans le fjord Sagalek, à l’extrémité sud du parc. Même si l’été est court dans les régions subarctiques, les jours y sont longs, ce qui est idéal pour les randonneurs amateurs de nature sauvage (accompagnés de guides chargés de repérer les ours polaires), les alpinistes et les kayakistes. Explorez les monts Torngat à pied lors d’une expédition d’héli-randonnée de 60 km organisée sur cinq jours par Adventure Canada et dirigée par l’aventurier et photographe canadien Mike Beedell.

Pour une immersion encore plus complète dans cette dernière frontière, terre natale des Inuits, joignez-vous à un petit groupe de privilégiés pour une aventure éducative exceptionnelle. Au Torngat Mountains Base Camp and Research Station, vous en apprendrez davantage sur les répercussions des changements climatiques sur l’Arctique canadien. Partez en randonnée admirer les fleurs sauvages de la toundra et les cascades, accompagnés de guides de Parcs Canada et de gardes chargés de surveiller la présence d’ours polaires. Montez à bord d’un hélicoptère et survolez le paysage somptueux des fjords, essayez de repérer caribous, renards arctiques et ours polaires. Ou bien contournez les parois immenses des fjords à bord d’un bateau de pêche. En soirée, des chercheurs internationaux donnent des présentations sur une variété de sujets, de l’écologie marine de la région à son archéologie. L’avant-poste est aussi un camp de base inuit, où vous ferez la connaissance d’aînés; ils vous parleront de leur mode de vie traditionnel. Assis autour d’un feu de camp sur la grève, écoutez-les raconter des histoires. Entendez-vous l’esprit du Grand Nord qui souffle dans leurs voix?

Suivez-nous sur Twitter @DestinationCAFR . Suggestion de Tweet : Explorez les monts Torngat au Labrador @ParcsCanada @arctickingdom @AdventureCanada @NLtweets goo.gl/uhYn8

 

Usage guidelines

Libres de droits - nos photos le sont également - ils sont à la disposition des journalistes de la presse écrite et électronique, et peuvent également servir de source d'inspiration pour vos propres articles sur le Canada. Les articles doivent être repris mot à mot, en entier; ils doivent inclure la signature de l'auteur et la note « avec la permission de la Commission canadienne du tourisme »

Mots-clés :
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss