Idées d'articles

Ça valait le coup de l’attendre, ce train!

Un nouveau circuit parcourt la magnifique région québécoise de Charlevoix

26 Septembre 2011
Imprimez

Pour les amoureux des trains, le Canada est un paradis. Nous avions déjà le Rocky Mountaineer, le Polar Bear Express et le circuit en train dans le canyon Agawa. S’y ajoute désormais le train du Massif de Charlevoix.

« En voiture! » pour ce nouveau train au départ de Québec et à destination de La Malbaie, dans la région québecoise de Charlevoix!

Le moins que l’on puisse dire, c'est que ça valait la peine d’attendre. Ce train longe, pendant la plupart des 140 kilomètres qu’il parcourt, le fleuve Saint-Laurent (qui est si large que les gens du coin l’appellent « la mer »). À travers les fenêtres d’en face défile le panorama des Laurentides, magnifique en toutes saisons, mais plus particulièrement en automne quand les érables s’habillent de pourpre et d’orange.

Le train est une attraction en lui-même. Les six voitures datant des années 50 ont été désossées et refaites complètement à neuf dans un style contemporain. Elles transportent chacune jusqu’à 68 passagers. Alors que les paysages magnifiques se succèdent aux fenêtres, une animation multimédia présente l’histoire et la culture de la région. Le train quitte Québec chaque matin pour y revenir le soir.

Le voyage est aussi une aventure gastronomique. Jean-Michel Breton, chef des cuisines de l’hôtel Fairmont Le Manoir Richelieu à La Malbaie,a élaboré le menu du déjeuner raffiné et du dîner gastronomique à quatre plats. La région étant réputée féconde en produits agricoles, fromages, bières artisanales et chefs pleins de ressources, attendez-vous à des mets exceptionnels.

Une fois arrivés à La Malbaie, vous voudrez sûrement vous promener dans l’hôtel historique Fairmont ou y passer la nuit. Il a été construit en 1899 par la Société maritime CSL et reconstruit en 1928 après qu’un incendie l'a ravagé. Il symbolise l’heure de gloire de Charlevoix, l’époque où les nantis y venaient en villégiature par navire à vapeur ou par train (eh oui, il y a eu d’autres trains avant celui-ci!).

En hiver, ce nouveau train fait un arrêt au pied de la montagne du Massif pour laisser descendre les skieurs et au nouveau complexe hôtelier de la société àBaie-Saint-Paul.

Le train, la station de ski et le nouveau complexe hôtelier portent tous la griffe de Daniel Gauthier. Si ce nom vous dit quelque chose, c’est parce qu’il est le co-créateur du Cirque du Soleil, la célèbre entreprise canadienne de divertissement artistique qui a démarré à Baie-Saint-Paul.

Si vous connaissez un peu le Cirque du Soleil, vous savez que Daniel Gauthier ne doit pas être sous-estimé, tout comme son ancien associé, Guy Laliberté, qui a également participé au financement de ce projet. S’ils ont su réinventer le cirque, essayez d’imaginer ce qu’ils ont fait avec un train.

Usage guidelines

Libres de droits - nos photos le sont également - ils sont à la disposition des journalistes de la presse écrite et électronique, et peuvent également servir de source d'inspiration pour vos propres articles sur le Canada. Les articles doivent être repris mot à mot, en entier; ils doivent inclure la signature de l'auteur et la note « avec la permission de la Commission canadienne du tourisme »

Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss