Idées d'articles

En été, les jardins Butchart, en Colombie-Britannique, abritent « des représentations théâtrales de feu »

Un spectacle comme vous n’en avez jamais vu rend hommage à un héritage artistique remontant à 1978.

13 avril 2011
Imprimez

Par une chaude nuit de juillet, alors que nous empruntons les chemins odoriférants des jardins Butchart pour aller voir des feux d’artifice, un bourdonnement monte de la foule (et cela ne vient pas des abeilles parmi les bégonias et les héliotropes). Chaque été depuis 1978, ces jardins de renommée mondiale accueillent à Victoria, en Colombie-Britannique, des concerts en plein air et, le samedi soir, des feux d’artifice, visibles pour le prix d’un billet d’entrée normal. Nous sommes arrivés tôt car cette tradition déclenche toujours de longues files d’attente devant le guichet d’entrée.

Nous étendons notre couverture sur la zone herbeuse d’observation surplombant une fontaine et une mare. À côté de nous, un groupe joue Pretty Woman de Roy Orbison dans le kiosque du Concert Lawn and Stage. Un océan de couvertures vient bientôt nous encercler, des conversations s’engagent dans une multitude de langues et une bonne odeur de chocolat chaud emplit l’air. Des enfants hilares dévalent la pelouse en roulant et le ciel éteint ses lumières en prévision de l’événement qui se prépare.

Juste après le coucher du soleil, une fontaine d’or explose en étincelles multicolores et un air de comédie musicale fait vibrer la foule. Je n’ai jamais vu de feux d’artifice comme ceux-ci. Ce spectacle tire une partie de son art des effets ludiques au sol de la lance de décor (un décor en métal disposé en différentes formes et illuminé de flammèches).

La lance de décor permet par exemple à des bouteilles de lait animées de se renverser et de répandre un flot de lumière blanche sur les accords de Milkman, Keep Those Bottles Quiet, un classique de 1944. Un gracieux ballet pyrotechnique prend place au sol au rythme de la Suite de valses. Alors que les explosions sourdes et les pluies de feu flamboyantes, de mise, arrivent, ce n’est pas un, mais deux spectacles aériens féeriques qui animent le ciel nocturne. Pour clore le spectacle, les mots « Good Night, Christy » (bonne nuit, Christy) s’écrivent en lettres de feu sur une lance de décor, en hommage à Christopher Ross qui s’est éteint en 2000. Ancien propriétaire des jardins Butchart et arrière-petit-fils des premiers propriétaires, Jennie et Robert Pim Butchart., c’est lui qui avait créé ce spectacle.

Graham Bell, chargé des relations publiques des jardins, dit qu’on se souvient de Christopher Ross « comme d’un danseur incroyablement talentueux passionné par les comédies musicales de Broadway ». Il a créé, chorégraphié et mis en lumière de fantastiques spectacles « mariant une conception classique d’éléments de décor et de tableaux à une synchronisation musicale afin de donner une représentation théâtrale de feu ».

Christopher Ross a créé 22 spectacles, et les jardins Butchart continuent d’en créer chaque année un nouveau. Tous jouent sur les registres de « l’émotion et la littérature, et célèbrent l’amour que Ross portait à la musique », déclare Warren Carrie, directeur des Arts et Divertissement, qui a pour mission de donner vie aux thèmes artistiques de prédilection de Christopher Ross. Chaque année, il réalise le spectacle avec son équipe et crée la lance de décor unique conçue pour durer jusqu’à la fin des 10 représentations de l’été.

Jetez un œil au calendrier des divertissements (uniquement en anglais) qui se joueront en plein air de cet été à Butchart, munissez-vous de vos couvertures ou réservez votre place assise dans la zone VIP d’observation des feux d’artifice. Les samedis où il y a feux d’artifice, vous pouvez aussi commander un panier pique-nique gastronomique, nappe à carreaux et serviettes de lin immaculé comprises.

fr.britishcolumbia.travel

Usage guidelines

Libres de droits - nos photos le sont également - ils sont à la disposition des journalistes de la presse écrite et électronique, et peuvent également servir de source d'inspiration pour vos propres articles sur le Canada. Les articles doivent être repris mot à mot, en entier; ils doivent inclure la signature de l'auteur et la note « avec la permission de la Commission canadienne du tourisme »

Mots-clés :
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss