Idées d'articles

L’hiver canadien est encore plus irrésistible grâce au vélo d’hiver

Avec ce nouveau sport de montagne qui fait fureur chez les gens de la région et les voyageurs, l’hiver, ce n’est pas le temps de se dégonfler!

09 Septembre 2015
Imprimez

Suggestion de tweet : Une nouvelle passion au Canada : À l’assaut des montagnes enneigées en vélo à pneus surdimensionnés http://ow.ly/R6U39 #explorecanada

Comme poussés par des hallucinations provoquées par l’hypothermie, les adeptes de vélo de montagne, d’un bout à l’autre du pays, mettent le cap sur les pentes de ski. La raison? Le vélo à pneus surdimensionnés, aussi appelé fat bike. C’est ce qui fait que les Canadiens sont gonflés à bloc à l’idée que l’hiver approche.

Un vélo à pneus surdimensionnés, c’est un croisement entre un vélo de montagne traditionnel et quelque chose comme un véhicule lunaire. Avec ses pneus ultra-larges (jusqu’à 12 cm), ses éléments d’engrenage simplifiés et la géométrie de son cadre spécialisé, ce type de vélo qui semble tout droit sorti d’un dessin animé est conçu pour rouler dans la neige, sur la glace, dans la boue, sur les surfaces accidentées et sur le sable. Vu comme une excentricité il y a à peine quelques années, c’est maintenant le nouveau truc cool de la saison hivernale.

« C’est vraiment formidable de voir les cyclistes parcourir allègrement les pistes de nos centres de ski peu importe l’état du terrain », explique Neil Jackson, vice-président directeur des produits et de l’entretien de la société Resorts of the Canadian Rockies (RCR). « On dirait que rien ne les dérange : ni la boue, ni la roche, ni la glace, ni la neige, quelle que soit sa profondeur. »

Selon M. Jackson, si vous avez fait du vélo durant votre enfance, vous pouvez faire de vélo à pneus surdimensionnés aujourd’hui. C’est l’accessibilité de ce sport qui est la clé de sa popularité grandissante.

« L’année dernière, il était impossible de satisfaire la demande. La plupart des fournisseurs étaient en rupture de stock très tôt en saison, remarque-t-il. Cette année, les vélos à pneus surdimensionnés sont déjà en magasin et ils se vendent tout aussi rapidement. »

Il y aura six de ces vélos d’hiver à louer aux stations alpines du réseau RCR de Fernie et de Kimberley cet hiver. Le centre de ski de Fernie s’apprête à ouvrir quatre nouvelles pistes polyvalentes aux vélos à pneus surdimensionnés, et celui de Kimberley leur donne accès aux allées enneigées du terrain de golf Trickle Creek avoisinant.

Un peu plus à l’ouest, on trouve Sun Peaks, deuxième domaine skiable en superficie au Canada, où ces vélos quatre saisons ont aussi la cote. Pour cet hiver, on prévoit une zone entretenue consacrée aux vélos à pneus surdimensionnés et une demi-douzaine de nouveaux vélos à louer. Sam Wardenaar, mécanicien de vélos et technicien réparateur de skis à Elevation Bike, Ski & Board, à Sun Peaks, a remarqué une montée en flèche de l’intérêt pour les vélos d’hiver depuis leur introduction à la station il y a deux ans. Il en a lui-même eu son baptême le printemps dernier.

« Je suis amusé comme un fou, mais le vélo n’a pas facilité les choses autant que je j’aurais cru », dit-il en riant.

Dans les Rocheuses en Alberta, au parc provincial Canmore Nordic Centre, il y a maintenant neuf pistes qui sont accessibles aux vélos à pneus surdimensionnés. On peut en louer aux magasins Rebound Cycles et Trail Sports. Ailleurs au pays, ce sport est aussi en train de devenir un incontournable pour les cyclistes endurcis qui refusent de remiser leur vélo lorsque la neige se met de la partie.

« Le vélo à pneus surdimensionnés est devenu vraiment populaire à Saskatoon, et nous avons de la difficulté à maintenir un stock suffisant dans notre magasin. Les mordus du vélo peuvent réellement profiter des quatre saisons grâce au vélo d’hiver », explique Susan Clarke, copropriétaire du magasin Bruce’s Cycle Works.

Au Québec, Ski de fond Mont-Tremblant, un réseau de pistes de ski de fond et de raquette situé à 90 minutes en voiture au nord-ouest de Montréal, a récemment ouvert aux vélos d’hiver des sentiers s’étendant sur 35 kilomètres. Un symbole représentant un vélo est bien en vue à l’entrée de chacun des sentiers cyclables en hiver. On peut louer un de ces équivalents à deux roues du camion monstre aux magasins Cybercycle et L’Âme du Sport — La Source du Sport à Mont-Tremblant.

À quelque 90 minutes en voiture de Toronto se trouve Horseshoe Resort, une autre destination de choix pour ceux qui veulent faire du vélo d’hiver. Et à Whistler Blackcomb en Colombie-Britannique, la plus importante station de ski au Canada, on voit des gens de la région parcourir des pistes en vélo à pneus surdimensionnés aux environs du lac Lost et dans la vallée Callaghan, selon Lauren Everest, directrice des relations publiques et des communications à Whistler Blackcomb.

Partout au Canada, pays surdimensionné, on voit les débuts d’une révolution du monde du cyclisme. Grâce au vélo à pneus surdimensionnés, on peut maintenant faire du vélo à l’année!

Besoin d’images inspirantes des expériences hivernales du Canada? Notre Médiathèque de la marque Canada contient des milliers de photos et de vidéos de toutes les régions du Canada.

Suivez-nous sur Twitter @DestinationCAFR

Usage guidelines

Libres de droits - nos photos le sont également - ils sont à la disposition des journalistes de la presse écrite et électronique, et peuvent également servir de source d'inspiration pour vos propres articles sur le Canada. Les articles doivent être repris mot à mot, en entier; ils doivent inclure la signature de l'auteur et la note « avec la permission de la Commission canadienne du tourisme »

Mots-clés :
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss