Idées d'articles

Initiative artistique à Whistler

Le Musée d’art Audain compte stimuler la vie culturelle de la plus importante station de montagne de la Colombie-Britannique.

15 décembre 2015
Imprimez

Suggestion de Tweet : Whistler va bientôt dévoiler son côté artistique avec l’ouverture du Musée d’art Audain goo.gl/FNGJGK #explorecanada

Le village de Whistler, en Colombie-Britannique, va bientôt dévoiler son côté artistique.

Le Musée d’art Audain, dont l’ouverture est prévue pour janvier 2016, vise à apporter une dimension culturelle dynamique à ce village de ski réputé. L’espace d’exposition de 5 200 m2 actuellement en construction parmi les conifères qui longent Blackcomb Way présentera une collection d’œuvres de premier ordre du nord-ouest du Pacifique, à laquelle s’ajouteront des expositions temporaires en provenance des quatre coins du monde. « Ce musée va attirer les visiteurs qui ne viennent pas à Whistler pour faire du ski ou du vélo de montagne », explique Suzanne E. Greening, directrice générale du Musée d’art Audain.

Fondé par le constructeur d’habitations et mécène de Vancouver Michael Audain et sa femme, Yoshiko Karasawa, le musée abritera de manière permanente l’importante collection privée d’œuvres d’art de M. Audain, qui a été méticuleusement constituée au cours des cinquante dernières années. Ce dernier avait toujours eu l’intention de voir sa collection devenir pleinement accessible au public, mais l’idée du musée lui est venue lors d’un voyage en France durant lequel sa femme et lui avaient visité une galerie d’art, reposant sur un concept similaire, fondée par un autre collectionneur privé.

Lorsque M. Audain a proposé, en 2012, que son musée soit situé à Whistler, le moment n’aurait pas pu être plus opportun : le conseil municipal de Whistler avait récemment fait faire une étude en vue d’améliorer l’offre de la région en matière de tourisme culturel, et le projet de musée correspondait parfaitement au besoin à combler. « Beaucoup de gens qui viennent à Whistler, particulièrement les voyageurs étrangers, arrivent à l’aéroport de Vancouver et se rendent directement au centre de villégiature en voiture ou en autobus… voilà leur expérience du Canada, remarque Mme Greening. Nous aurons maintenant une excellente occasion de leur présenter une touche de culture pendant leur séjour. »

L’agence d’architecture vancouvéroise Patkau Architects a conçu un bâtiment d’une élégance discrète qui se fond aux tsugas et aux épicéas indigènes et s’intègre harmonieusement au paysage montagneux des environs. « Il était important pour Michael que les arbres ne soient pas coupés », précise Mme Greening.

À l’intérieur du musée, une superficie de plus de 900 m2 est consacrée à l’art de la Colombie-Britannique et du nord-ouest du Pacifique. « Même si elle est assez spécialisée, cette collection contient certaines des plus admirables œuvres d’art créées en Colombie-Britannique », confie Mme Greening. Cette collection permanente est composée de plus de 200 œuvres, datant d’avant l’arrivée des Européens jusqu’à nos jours. Elle comprend deux douzaines d’œuvres d’Emily Carr et l’une des plus belles collections de masques autochtones historiques du monde.

Il y a également un espace de 780 m2 du musée qui est réservé aux collections temporaires. Au programme, on trouvera entre autres une exposition sur les Modernistes mexicains et une autre sur les Automatistes du Québec. Le reste des installations est divisé entre un espace consacré aux activités, la boutique du musée et une agréable galerie piétonne qui donne sur les prés avoisinants.

On espère que le musée deviendra financièrement autonome. Entre-temps, M. Audain s’est engagé à financer les travaux de construction de 35 millions de dollars, à faire don des œuvres les plus importantes de sa collection privée et à fournir un fonds de dotation de fonctionnement de 25 millions de dollars. De son côté, la municipalité de Whistler a offert la propriété de 1,22 hectare sur laquelle le musée est construit en location à bail pour 199 ans. « Le musée est un établissement collectionneur. Notre collection continuera donc de prendre de l’ampleur », remarque Mme Greening.

L’ouverture du musée coïncide avec le 50e anniversaire de la station de Whistler et on espère qu’à mesure que la collection du musée s’enrichira, la diversité des visiteurs de la station de montagne la plus réputée de la Colombie-Britannique ira elle aussi en grandissant.

Besoin de plus d’images inspirantes des expériences culturelles et artistiques du Canada? Notre Médiathèque de la marque Canada contient des milliers de photos et de vidéos de toutes les régions du Canada.

Suivez-nous sur Twitter @DestinationCAFR

Usage guidelines

Libres de droits - nos photos le sont également - ils sont à la disposition des journalistes de la presse écrite et électronique, et peuvent également servir de source d'inspiration pour vos propres articles sur le Canada. Les articles doivent être repris mot à mot, en entier; ils doivent inclure la signature de l'auteur et la note « avec la permission de la Commission canadienne du tourisme »

Mots-clés :
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss