Idées d'articles

À la pêche aux coquilles Saint-Jacques

Leur chair ferme et dépourvue de sable fait le bonheur des chefs dans tout le Canada.

23 mars 2011
Imprimez

À en croire Christian Kreiberg, c'est l'activité idéale pour une belle journée d'août dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Originaires de la Colombie-Britannique et de l'Alberta, Christian et sa famille étaient venus passer deux semaines auprès de leurs proches de la Côte Est, et le moment phare de leur séjour néo-écossais a été le jour où ils sont partis à la cueillette en plongée des coquilles Saint-Jacques locales pour le barbecue du soir.

C'était une grande première pour les Kreiberg et compagnie, qui ont accompagné trois amis plongeurs. « Nos amis sont du coin. C'est eux qui ont plongé, mais c'est nous qui avons profité de la sortie en bateau et recueilli les fruits (de mer) de leurs efforts! »
 
C'est à bord d'un doris de huit mètres de long, chargé de matériel de plongée et d'une glacière pleine de boissons fraîches, que nous avons pris place. Direction : les fonds réputés pour les Saint-Jacques au nord du village de Port Mouton, près de l'Annexe côtière du Parc national et lieu historique du Canada Kejimkujik. (« Keji », comme on le surnomme, est aussi connu pour ses plages de sable blanc, ses eaux turquoise et ses visites commentées des pétroglyphes micmacs datant du 18e et du 19e siècles).   

La cueillette à la main des coquilles Saint-Jacques sauvages de la Nouvelle-Écosse est respectueuse de la nature, et les noix, naturellement fermes et ainsi dépourvues de sable, font le bonheur des chefs dans tout le Canada. Il n'a fallu que trois quarts d'heure aux trois plongeurs pour récolter les 100 coquilles autorisées par le permis (obligatoire) du Ministère des Pêches et des Océans qu'ils détenaient. Une autre condition s'applique aussi : la noix doit être attachée à au moins l'une des valves de la coquille jusqu'au retour sur la terre ferme.

C'est d'ailleurs à ce moment-là qu'elles sont les meilleures selon Christian : « Coupez le muscle pour détacher la noix, ajoutez une goutte de sauce de soja et dégustez-la directement dans la coquille, aussi fraîche que du sushi. » En Amérique du Nord, seul le muscle de ce succulent mollusque bivalve aux notes sucrées se mange.
Pour obtenir davantage d'information sur les permis, les dates d'ouverture de la pêche, les limites et autres règlements relatifs à la cueillette récréative en plongée des coquilles Saint-Jacques, visitez le site Nova Scotia Fisheries and Aquaculture (en anglais seulement). Il est possible de louer le matériel de plongée et de se procurer des sacs en filet dans différentes boutiques spécialisées, notamment chez Torpedo Rays Scuba à Dartmouth et à Halifax.

How to Cook a Scallop
Nova Scotia Scallop Chowder
www.novascotia.com/fr/home/default.aspx

Usage guidelines

Libres de droits - nos photos le sont également - ils sont à la disposition des journalistes de la presse écrite et électronique, et peuvent également servir de source d'inspiration pour vos propres articles sur le Canada. Les articles doivent être repris mot à mot, en entier; ils doivent inclure la signature de l'auteur et la note « avec la permission de la Commission canadienne du tourisme »

Mots-clés :
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss