Idées d'articles

L’hiver au Canada : synonyme d’expériences culinaires extraordinaires

Les explorateurs culinaires se régalent de mets savoureux dans les plus beaux décors canadiens, comme sur une rivière gelée ou sur la cime glacée d’une montagne.

10 Septembre 2014
Imprimez

Suggestion de Tweet : Mangez froid, mais pas comme vous l’imaginez : savourez la fine cuisine canadienne dans un décor hivernal. http://ow.ly/A5gGR

#explorecanada

De l’entrée de tartare de bison au dessert maison de crème glacée au lucuma et au cacao, en passant par le plat de morue charbonnière glacée à l’érable, les mets servis au cours du repas de cinq plats sont exquis. Le décor, toutefois, est particulier : une tente installée sur une rivière glacée, au cœur du centre-ville de Winnipeg, au Manitoba, où les températures descendent jusqu’à ­20 degrés Celsius en hiver.

Le Canada est, l’hiver, le théâtre d’expériences culinaires extraordinaires. La cuisine du Canada, ainsi que ses décors uniques, tels que des rivières gelées, des montagnes glacées et des parcs provinciaux isolés et enneigés, sont offerts sur un plateau d’argent pour créer des moments inoubliables. De quoi voir autrement l’expression « manger froid ».

En hiver, à Winnipeg, pendant près de trois semaines, le confluent des rivières Rouge et Assiniboine, bloqué par les glaces, se transforme en un restaurant éphémère : le RAW:almond. Malgré le vent qui se déchaîne à l’extérieur, les clients, vêtus pour contrer toute intempérie, emmitouflés dans leur parka, chapeau de fourrure à la tête et bottes imperméables aux pieds, se rassemblent sous une tente chauffée et prennent place sur des souches, autour d’une longue table en bois, selon la disposition des dernières années.

Bien que le décor soit rustique, les plats servis sont haut de gamme. Le chef Mandel Hitzer, du restaurant très branché Deer + Almond de Winnipeg, s’associe aux meilleurs chefs en ville pour imaginer des menus de plusieurs plats qui tiennent bien au corps et mettent en valeur la cuisine des Prairies. Le paysage environnant est tout simplement inoubliable. Tout près passe le sentier Red River Mutual, une piste urbaine très populaire auprès des patineurs et des marcheurs, qui serpente à travers ville sur six kilomètres et demi de pur enchantement.

Ceux qui souhaitent s’ouvrir l’appétit avant de prendre un bon repas réconfortant peuvent pousser plus à l’ouest jusqu’à Vancouver. Au sommet de Grouse Mountain, une expédition unique permet aux participants d’admirer un paysage de montagne avant de savourer un dîner mémorable. Équipés de raquettes et de lampes frontales, ils partent pour une randonnée guidée d’une heure à travers la forêt et les clairières enneigées de la montagne. Après cette magnifique excursion, qui leur permet également d’admirer la ville illuminée au loin en contrebas, les aventuriers gagnent un chalet au sommet, où les attend une fondue, un incontournable de l’après-ski.

Ce repas de trois plats commence par une fondue au fromage traditionnelle, servie avec baguettes biologiques tout juste sorties du four. Vient ensuite une copieuse fondue chinoise, accompagnée de coupes de choix de saumon de la Colombie-Britannique, de poulet, de bœuf, de pétoncles et de longe de porc. Le repas se termine par une traditionnelle fondue au chocolat : on trempe des fruits frais et des feuilletés à la cannelle dans une riche sauce au chocolat, qui peut être rehaussée de Baileys ou d’une autre liqueur pour mieux affronter le froid.

Pendant ce temps, au parc provincial Algonquin, en Ontario, a lieu une excursion unique en son genre et idéale pour une fin de semaine entre copains. L’aventure culinaire hivernale Stew and Brew propose aux explorateurs culinaires de se rendre dans une cabane de rondins isolée, en plein cœur de ce parc de 7 600 kilomètres carrés. Là, tandis que la neige tombe à l’extérieur, les convives se délectent de riches mets traditionnels préparés par les cuisiniers de la cabane, comme un cassoulet ou un ragoût de gibier à la bière noire irlandaise. Ces repas hivernaux sont accompagnés d’une sélection de bières artisanales, telles que la Fin du Monde, la Leffe Brune et la London Porter.

Et pour brûler toutes ces calories, les groupes partent, avec des guides, faire de la randonnée en raquettes et du ski de randonnée nordique dans les montagnes du parc provincial Algonquin. Parmi les autres excursions typiquement canadiennes offertes à la retraite, notons la pêche sous la glace, la motoneige et le traîneau à chiens. Et bien sûr, aucune fin de semaine hivernale ne serait complète sans un bain glacé énergisant suivi d’un tour dans le sauna, ni sans une partie ou deux de ballon sur glace, une variante régionale du hockey qui se joue avec des balais plutôt qu’avec des bâtons.

Besoin d’images inspirantes de l’hiver canadien? Notre Médiathèque de la marque Canada contient des milliers de photos et de vidéos de tout le Canada.

Suivez-nous sur Twitter @DestinationCAFR.

Usage guidelines

Libres de droits - nos photos le sont également - ils sont à la disposition des journalistes de la presse écrite et électronique, et peuvent également servir de source d'inspiration pour vos propres articles sur le Canada. Les articles doivent être repris mot à mot, en entier; ils doivent inclure la signature de l'auteur et la note « avec la permission de la Commission canadienne du tourisme »

Mots-clés :
Fermer

Explorez ce que nous faisons pour les voyageurs américains

KeepExploring.ca External Linkss